Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif -Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire valoir et partager nos expériences au service des salariés de CPF, ex Dia devenue ERTECO.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF système publication - (BM)
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales.
Publication @ FO CPF système
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales. Publication @ FO CPF système

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Blog-master se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire

dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et

règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs

Pages Du Blog-Note Informatif

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,  et ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleur compréhension.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

CONTACT REGION

NADINE (Paris & IDF, région Centre) 06 36 97 10 40

NATHALIE (UD FO 62 ) 06 30 60 74 70

SOFYANE ( Rhin Rhône - Est ) 06 61 50 67 96

ERIC ( Centre & Centre Ouest) 06 85 15 20 73

Délégué Syndical Central, Cyril 06 25 56 84 86

Sandrine, Secrétaire CE Paris Région Centre 06 98 43 61 93

28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 22:45
Injection létale, une piqure mortelle administrée par un homme, en toute connaissance de cause et de son geste
Injection létale, une piqure mortelle administrée par un homme, en toute connaissance de cause et de son geste

Honte et larmes de rage ...
"Cette exécution est une abomination", a déclaré l’avocat de Warren Hill, Brian
Kammer.

"La Cour a aujourd'hui laissé se produire, de manière totalement inconsciente, une erreur judiciaire grotesque".

Pour lui, "le souvenir de l'exécution illégale de M. Hill sera perpétué comme une tache morale sur le peuple de cet Etat et les tribunaux qui l'ont laissée se produire".
Warren Hill, 54 ans, doté d'un QI de 70, avait été condamné à la peine capitale après avoir tué un prisonnier avec une planche à clous en 1990 alors qu'il purgeait déjà une peine de réclusion à perpétuité pour le meurtre, cinq ans plus tôt, de sa co
mpagne.

Warren Hill avait passé 24 ans dans le couloir de la mort. Il a été déclaré mort par injection létale à 19H55 heure locale, au milieu de la nuit en France, au pénitencier de Jackson.

Selon son avocat, sa capacité mentale était celle d'un enfant de 11 ans. Plusieurs expertises psychiatriques, y compris par des médecins désignés par l'Etat de Géorgie, avaient attesté du retard intellectuel de Warren Hill depuis son enfance. Une pétition rassemblant 5 000 personnes, l'Union européenne ainsi que de nombreuses organisations d'experts, d'avocats, de malades et médecins, de même que des personnalités comme l'ex-président américain Jimmy Carter, la famille de la victime et les jurés qui l'avaient condamné, avaient appelé à commuer la peine capitale de Warren Hill.
http://www.humanite.fr/abomination-les-etats-unis-executent…

Warren Hill assassiné par l'état de Géorgie, après 24 années passées dans l'antichambre de la mort, à attendre du fond de ce couloir sordide la décision finale instaurant son assassinat par le juge !
Warren Hill assassiné par l'état de Géorgie, après 24 années passées dans l'antichambre de la mort, à attendre du fond de ce couloir sordide la décision finale instaurant son assassinat par le juge !

Or, dans une décision de 2002 (L'arrêt «Atkins contre Virginie»), la Cour suprême des Etats-Unis a interdit l'exécution de condamnés souffrant de handicaps mentaux.

Toutefois, la plus haute juridiction américaine a laissé à chaque Etat le soin de fixer les critères pour considérer un individu handicapé. En l’occurrence, la Géorgie exige que le retard mental soit prouvé «au-delà d'un doute raisonnable» -alors que la majorité des 32 États appliquant encore la peine capitale se contentent d’«une prépondérance de la preuve».

Une notion toute relative, qui a donné lieu à des verdicts contradictoires depuis plus d’une décennie. Warren Hill a été sauvé in extremis à trois reprises ces quatre dernières années –en juillet 2012, février 2013 et juillet 2013.

Ses défenseurs ont en outre essayé de faire valoir l’irrégularité de la nouvelle procédure d'injection létale, mais en vain.

Partager cet article

Publication @ FO CFP system (BM) @ FO Dia système publication - (BM) - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires