Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif -Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire valoir et partager nos expériences au service des salariés de CPF, ex Dia devenue ERTECO.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF système publication - (BM)
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales.
Publication @ FO CPF système
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales. Publication @ FO CPF système

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Blog-master se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire

dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et

règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs

Pages Du Blog-Note Informatif

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,  et ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleur compréhension.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

CONTACT REGION

NADINE (Paris & IDF, région Centre) 06 36 97 10 40

NATHALIE (UD FO 62 ) 06 30 60 74 70

SOFYANE ( Rhin Rhône - Est ) 06 61 50 67 96

ERIC ( Centre & Centre Ouest) 06 85 15 20 73

Délégué Syndical Central, Cyril 06 25 56 84 86

Sandrine, Secrétaire CE Paris Région Centre 06 98 43 61 93

13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 07:10
Pas les enfants !

Pas les enfants!


Nestlé est accusé de traite et de travail forcé d'enfants dans les plantations de cacao en Côte d'Iv
oire.

Nous sommes en 2015 et pour accroître ses profits criminels, le géant du chocolat va jusqu'à réduire des enfants en esclavage.


La liste des chefs d'accusation est effrayante. Les enfants soumis au travail forcé ne sont pas payés, doivent transporter des charges lourdes, sont exposés à des substances toxiques et font l'objet de menaces physi
ques.

Et ce n'est pas tout ! Nombre de ces pauvres enfants seraient selon toute vraisemblance vendus par des trafiquants qui les enlèvent ou les achètent eux-mêmes dans des pays voisins de la Côte d'Ivoire!


Nous devons agir. Maintenant!


Ces révélations intolérables mettent Nestlé dans l'embarras et constituent une menace sans précédent pour son image de marque. Unissons nous pour pousser le géant du chocolat à enfin prendre ses responsabilités et mettre immédiatement fin au travail des enfants dans les plantations de cacao.


Dîtes à Nestlé de mettre fin à l'exploitation d'enfants dans les plantations de cacao -- asservir des enfants pour faire du profit est inhumain!


Selon le cabinet Hagens Berman qui porte l'affaire en justice, Nestlé travail avec des fournisseurs qui emploie des enfants - dans des conditions “dangereuses" et “pénibles" - dans les planta
tions en Côte d'Ivoire.

Au total, 1,1 millions d'enfants étaient concernés en 2013-2014!


Il y a quelques mois, 48 enfants âgés de 5 à 16 ans avaient été secourus par les forces de police dans les plantations de cacao en Côte d'Ivoire. D'après Interpol, ces enfants étaient originaires du Burkina Faso, de Guinée, du Mali et du nord de la Côte d'Ivoire. Ils « travaillaient dans des conditions extrêmes, particulièrement dangereuses pour leur santé », et certains le faisait « sans recevoir ni salaire, ni éducation ».


Ces enfants devraient recevoir l'amour de leur famille, jouer avec leurs copains, suivre le chemin de l'école et non pas celui de la traite dans des plantations de cacao!


"Les consommateurs qui sont venus nous consulter ont été indignés d'apprendre que les sucreries qu'ils mangent avaient un arrière-goût si sombre et amer, que le travail des enfants et l'esclavagisme faisaient partie de la production de chocolat par Nestlé", affirme Steve Berman, membre du cabinet Hagens Berman, au journal Le Monde.


Il est temps d'agir massivement et ensemble, afin d'envoyer un message clair à Nestlé et toutes ces multinationales de l'agro-alimentaire qui profitent de l'exploitation d'enfants dans leurs chaînes d'approvisionnement.


Dites non au travail forcé des enfants dans les expl
oitations de cacao de Nestlé!

Exigez que Nestlé mette immédiatement fin à ces pratiques inhumaines et assume toutes ses responsabilités!

Une publication SUM OF US +

Partager cet article

Publication @ FO CFP system (BM) @ FO Dia système publication - (BM)
commenter cet article

commentaires