Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 15:10
Les Apprentis sorciers, une plongée dans les coulisses de la loi Travail
Les Apprentis sorciers, une plongée dans les coulisses de la loi Travail
Les Apprentis sorciers, une plongée dans les coulisses de la loi Travail

Les Apprentis sorciers, une plongée dans les coulisses de la loi Travail


Dans un livre paru le 30 novembre, Les Apprentis sorciers, Jean-Claude Mailly revient sur la longue bataille contre la loi Travail.

L’ouvrage fait vivre de l’intérieur cette tranche d’histoire sociale où s’entrechoquent la politique, l’économie, la psychologie, les manœuvres….

 

Ces quatre mois de conflit laisseront des traces profondes.

 

 

Partout, explique Jean-Claude Mailly. De la première manifestation le 9 mars à celle du 15 septembre, ce ne sont pas moins de quatorze journées qui ont mobilisé les salariés contre la loi Travail.

Fer de lance de ce combat contre cette loi de recul social qui s’attaque à l’ADN de la confédération, à savoir la hiérarchie des normes, FO a tout fait, jusqu’au bout, pour faire reculer le gouvernement.

Son secrétaire général revient sur la mobilisation, les initiatives et propositions pour « sortir par le haut » du conflit, mais aussi sur la surdité de ses interlocuteurs, que ce soit au gouvernement ou à l’Élysée.

 

Dès la publication dans Le Parisien de la première version de la loi Travail le 17 février, Jean-Claude Mailly décrit ses échanges avec ses interlocuteurs, notamment gouvernementaux. Il rappelle les avoir exhortés à suspendre puis à retirer ce qui n’était alors qu’un projet de loi afin qu’une réelle concertation puisse se tenir.

 

Après le succès tant de la première manifestation le 9 mars que de la pétition en ligne appelant au retrait du texte, qui a rapidement dépassé le million de signataires, le livre décrit le deal passé entre la CFDT et le gouvernement le 14 mars.

 

Le secrétaire général rappelle avoir indiqué dès le 24 février que cette confédération était « en train de négocier la longueur de la corde ».

Après le 14 mars, l’inversion de la hiérarchie des normes, ligne rouge pour FO, est maintenue mais le gouvernement concède le caractère indicatif des barèmes des indemnités prud'homales.

 

Surdité gouvernementale

 

30 novembre

 
C’est la date de sortie du livre du secrétaire général de FO sur le long combat contre la loi Travail les neuf premiers mois de 2016.
L’ouvrage décrit ensuite l’enchaînement des manifestations et l’intransigeance de l’exécutif.

 

La seule fois où il [François Hollande] m’a donné une réponse précise, c’est lors de notre dernier entretien. Je plaidais une ultime fois pour des changements dans la loi Travail. On a un accord avec la CFDT, fut le verdict du président de la République, raconte le secrétaire général. On apprend également que Manuel Valls, particulièrement soucieux de son deal avec la CFDT, en a été l’un des adhérents.

 

« Une loi multi-minoritaire »

 

Mais cet accord avec la CFTC et la CFDT reste minoritaire : ces deux organisations représentant 35 % des salariés, alors que les syndicats opposés au projet de loi (CGT, FO et CFE-CGC) en représentent pour leur part 52 %.

 

Minoritaire socialement, le gouvernement est alors également minoritaire sur le plan politique. En effet, selon Jean-Claude Mailly une partie non négligeable des députés de la majorité (de 80 à 100, dit-on) ne voulait pas voter le texte en l’état. C’est donc par le 49-3 que le gouvernement imposera ce texte à sa majorité. Un comble pour une loi dite de progrès social.

 

L’ouvrage revient également sur les négociations concomitantes sur le CPA ou l’Unédic et ses difficultés avec Pierre Gattaz : Je souhaite, simplement, pour mon successeur un autre président du Medef…

Les relations de Jean-Claude Mailly avec Philippe Martinez et Laurent Berger y sont également évoquées, tout comme les convergences sur la hiérarchie des normes avec l’UPA.

 

Le secrétaire général de la confédération rappelle enfin les recours déposés auprès du Conseil constitutionnel, la non-conformité de la loi avec certains textes européens ou internationaux.

Pour Jean-Claude Mailly, le dossier n’est pas clos. 

Les Apprentis sorciers, une plongée dans les coulisses de la loi Travail

Partager cet article

Repost 0

commentaires