Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 21:14
Carrefour veut en finir avec l'accord qui l'empêche d'ouvrir le dimanche
Carrefour aimerait pouvoir ouvrir ses magasins le dimanche matin. - Boris Horvat - AFP

Carrefour aimerait pouvoir ouvrir ses magasins le dimanche matin. - Boris Horvat - AFP


Carrefour aimerait pouvoir ouvrir ses magasins le dimanche matin. 


La loi autorise les magasins alimentaires à ouvrir le dimanche matin. Mais un accord d'entreprise datant de 1999 empêche Carrefour d'ouvrir ses hypermarchés. Décidée à ne plus se laisser prendre des parts de marché par la concurrence, la direction du groupe met la pression sur les syndicats.

 

Carrefour ne veut pas se retrouver à la traîne face à ses concurrents sur l'ouverture dominicale.

Alors que la loi autorise les magasins à prédominance alimentaire à ouvrir le dimanche matin jusqu'à 13 heures, l'enseigne est bloquée par un vieil un accord d'entreprise qui date de 1999. Exception faite des dimanches dits "du maire", ses portes ne sont ouvertes que 6 sur sur 7. Au grand bonheur de ses concurrents comme Auchan ou Casino qui eux lui taillent désormais des croupières le week-end.

 

La direction de Carrefour a donc décidé de réagir.

 

Syndicats et direction se sont retrouvés lors de trois réunions entre le 18 novembre et le 8 décembre. Un calendrier exprès qui n'a pas été du goût de tous. "On nous a bombardés trois dates sur trois semaines", entre le 18 novembre et le 8 décembre, pour une "pièce écrite d'avance", s'étrangle auprès de l'AFP Franck Gaulin (CGT). "Trois réunions, vu l'ampleur du sujet! On sent que l'entreprise veut passer en force", renchérit Sylvain Macé (CFDT), pour qui le sujet "mériterait trois à quatre mois" de discussions.

Plus accommodant, FO, premier syndicat au sein du distributeur, juge aussi malgré tout le délai "un peu court".

 

 

Pas d'accord trouvé

 

 

Une précipitation qui, de plus, n'aura pas eu l'effet escompté puisqu'aucun accord n'a été signé, nous confie Carrefour. "Il n'y a pas d'autres réunions formelle de prévu, mais les échanges se poursuivent", nous explique-t-on. Impossible de savoir si ces échanges donneront lieu à un accord avant la fin de l'année.

 

Il faut dire qu'une ouverture dominicale n'est pas une mince affaire dans un groupe comme Carrefour. L'accord, s'il est conclu, concernera 191 hypermarchés Carrefour SAS, représentant quelque 60.000 salariés, même si l'enseigne n'entend pas forcément ouvrir tous ses hypermarchés tous les dimanches.

 

"C'est un choix de société", tempêtait, avant la dernière réunion, la CGT. "On refuse la stratégie de dérégulation de l'entreprise (...) qui va entraîner toute la concurrence", affirmait de son côté la CFDT, vent debout contre la "banalisation" de l'ouverture des hypermarchés le dimanche. Elle demandait à la direction de donner "une liste réduite" des magasins qui devraient ouvrir "pour des raisons économiques ou concurrentielles". "On a aussi lancé une grande consultation des salariés, avec déjà plus de 5.000" retours, poursuit Sylvain Macé.

   

Embaucher des étudiants    

 

Quant à FO, bien que le syndicat dise qu'il n'est "pas favorable au travail dominical", il ne voit pas comment, face à la concurrence, Carrefour pourra "être la seule" enseigne à rester fermée, expliquait son représentant Michel Enguelz.

Pour autant, FO veut que soient stipulés dans l'accord les "critères" économiques et commerciaux justifiant les ouvertures et, surtout, qu'"on ne demande pas aux salariés qui travaillent déjà la semaine de venir travailler le dimanche".

L'idée serait de recourir à des équipes dédiées pour les samedis et dimanches, avec des recrutements et sur la base du volontariat. Mais la direction "ne s'engage pas sur les embauches, rien n'est écrit", soulignait Franck Gaulin. Le représentant CGT ironisait aussi sur le "volontariat du personnel qui travaille en CDD, des étudiants ou des salariés CDI payés 1.200 euros".

       

Dans le commerce à prédominance alimentaire, la loi Macron d'août 2015 prévoit une majoration salariale minimum de 30% le dimanche matin pour les surfaces de vente supérieures à 400 m2.

La dernière proposition de Carrefour portait sur une majoration de 70%, avec l'obligation de s'engager pour un certain nombre de dimanches, selon FO.

 

Carrefour veut en finir avec l'accord qui l'empêche d'ouvrir le dimanche

L'épidémie s'étend à tout le secteur ! Le virus a déjà été inoculé....

 

Les Hypers Cora, Auchan, Carrefour s'engouffrent dans la brèche de la Loi Macron, les manifestations de salariés se multiplient.

Il faut savoir que ces mêmes enseignes contraignent  leurs réseaux de franchises dans le segment des commerces de proximité  à s'affranchir des règles des ouvertures dominicales. C'est comme cela que ces commerces, les A2Pas, C. City, Contact, Bio et autres restent ouverts 7/7, même à Paris, toute la journée, jusqu'à 22H ou 23H00, en toute impunité.

Les Leclerc, Inter, et U se sont déjà exonérés de négociations, et polluent depuis longtemps déjà le paysage dominical.

Dans ce contexte, il ne faut pas oublier non plus les enseignes du bricolage, du bois, et autres qui restent ouvertes all day sunday

BM

Carrefour veut en finir avec l'accord qui l'empêche d'ouvrir le dimanche

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF système publication - (BM) - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse Repos dominical InFO Dia
commenter cet article

commentaires