Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 22:14
Accord sur le développement de la formation dans les métiers de bouche

Accord sur le développement de la formation dans les métiers de bouche

r Joëlle Noldin (en photo), Déléguée FO Carrefour à Sevran (93) et représentante FGTA-FO, s’est vu confier la mise en œuvre et le suivi du partenariat avec les CFA, ainsi que la rénovation et la création de CQP (certificat de qualification professionnelle).

r Joëlle Noldin (en photo), Déléguée FO Carrefour à Sevran (93) et représentante FGTA-FO, s’est vu confier la mise en œuvre et le suivi du partenariat avec les CFA, ainsi que la rénovation et la création de CQP (certificat de qualification professionnelle).


Accord sur le développement de la formation dans les métiers de bouche

 

Le lundi 10 octobre 2016, faisant suite à la signature par la FGTA-FO de l’accord de branche « 100 000 chances pour demain », un partenariat a été conclu entre la FCD et sept CFA.

 

L’objectif de cet accord est de promouvoir les métiers de la distribution auprès des jeunes, et tout particulièrement les métiers de bouche, anticiper les départs à la retraite, et offrir une opportunité d’emploi.

 

La CPNE (Commission Paritaire Nationale de l’Emploi), présidée par Joëlle Noldin (en photo), Déléguée FO Carrefour à Sevran (93) et représentante FGTA-FO, s’est vu confier la mise en œuvre et le suivi du partenariat avec les CFA, ainsi que la rénovation et la création de CQP (certificat de qualification professionnelle).

 

Pour la FGTA-FO, la grande distribution doit continuer à renforcer toutes les actions qui visent à valoriser ces métiers. Elle insiste sur l’importance de l’alternance qui est une des voies d’excellence d’insertion et l’assurance d’accéder à une formation débouchant sur une qualification professionnelle.

Formation obligatoire, transfert des responsabilités vers les salariés, fragmentation des règles et dispositions légales, utilisation du CPF......

 

Joëlle Noldin, militante de la FGTA FO, Présidente de la Cpne de la branche FCD,  à la pointe du combat syndical pour les formations qualifiantes qu'elle a  tout au long de son cheminement syndical permis de développer dans les métiers de la grande distribution, attire notre attention et tire le signal d'alarme sur le transfert des responsabilités des employeurs devant leurs obligations de formation  envers les salariés. 

 

 

Ce n'est pas la première fois que ce sujet est abordé ! Aujourd'hui le Cereq lance une alerte que notre Blog,  défenseur de la FPC* relaie.

 

Il y a en effet danger. 

 

 

La précarisation des salariés n'est pas seulement lié au salaire, c'est un tout, qui relève d'une construction, d'un schéma, d'une organisation. Ce qu'il faut regarder c'est l'enchainement et le conditionnement qui conduisent à une situation précaire qui fragilise, le plus souvent de façon irréversible; 

 

Par exemple, l'accès aux soins, au logement sont des marqueurs forts de précarisation, et de fragilités sociales.

 

Par contre, il est indéniable que l'inégalité des droits devant la connaissance, devant l'accès à la formation conditionne la carrière professionnelle, donc le salaire. D'où l'importance de se bien former, de façon régulière.

 

Le CPF est un outil, pas le seul. 

 

 

L'employeur a une responsabilité juridique dans le développement des compétences de ses salariés, et dans leurs accès à la formation, s'en dédouaner peut et doit être sanctionné.

BM

 

Vous trouverez ci après la prise de parole introductive de J. Noldin à la Matinale des CQP de la branche FCD du 17 novembre dernier.

 

Dans sa  conclusion Joëlle affirme le long cheminement et le principe qui fondent le CQP comme outil de qualification, et insiste sur le principe de promotion sociale de la certification professionnelle

 

 

Conclusion

 

Depuis la création du 1er CQP en 1996, un long chemin a été parcouru. Cet outil tel que la CPNE les a construits ou rénovés, sont de véritables outils de qualification et de promotion sociale. A l’issus des travaux qui ont duré plus d’une année, la CPNE a validé l’ensemble des CQP, ainsi que tous les outils d’information. 

L’objectif de la CPNE est qu’à l’issue de leurs CQP les jeunes bénéficient d’un emploi durable dans notre branche, et que les salariés en poste bénéficient  d’un poste attendu au regard de la qualification acquise.

 

J. Noldin

 

*Formation Professionnelle Continue 

Retrouver la prise d e parole introductive de J. Noldin lors de la Matinale du 17 novembre 2016

Joëlle Noldin, Présidente de la Cpne de la branche FCD,

Joëlle Noldin, Présidente de la Cpne de la branche FCD,

Formation obligatoire : le Céreq s'inquiète du transfert des responsabilités vers les salariés
Formation obligatoire : le Céreq s'inquiète du transfert des responsabilités vers les salariés

Formation obligatoire : le Céreq s'inquiète du transfert des responsabilités vers les salariés

Formation obligatoire : le Céreq s'inquiète du transfert des responsabilités vers les salariés

 


La formation obligatoire, c'est-à-dire contrainte par un texte qui impose sa réalisation par l'employeur (exemple : en matière d'hygiène et de sécurité, acquisition de permis spécifiques ou habilitations), constitue la dépense la plus fréquente des employeurs et "occupe une part plus importante dans les petites entreprises, appartenant aux secteurs les moins formateurs, et concerne d’abord les salariés les moins qualifiés", observe le Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Céreq). 

 


Elle échappe donc "en grande partie aux caractéristiques inégalitaires habituelles de la formation continue", est-il constaté.

 


Le Céreq s'inquiète en revanche du mouvement de transfert des responsabilités de ces formations à caractère obligatoire des employeurs vers les salariés : "Les habilitations transversales inscrites à l'Inventaire résultant d'une obligation et réglementaire sont en effet progressivement transférées dans en effet progressivement transférées dans les listes de formations éligibles au compte personnel formation (CPF)".

L'on peut craindre que l'inégalité des salariés devant la formation va se creuser encore plus,
L'on peut craindre que l'inégalité des salariés devant la formation va se creuser encore plus,

L'on peut craindre que l'inégalité des salariés devant la formation va se creuser encore plus,

Formation obligatoire : le Céreq s'inquiète du transfert des responsabilités vers les salariés

L'on peut craindre que l'inégalité des salariés devant la formation va se creuser encore plus, dés lors que les employeurs renvoient certaines formations qu'ils jugent comme n'étant pas dans la logique professionnelle de leurs métiers, ou professions, vers les salariés, ou plus simplement qu'ils ne veulent pas les prendre en charge. 

 

On se rendra vite compte que celles et ceux qui auront suivi un parcours de formation répondront à des critères seulement dictés par les politiques décidées par les employeurs, que leur employabilité (mot grossier du vocabulaire RH) ne leur permettra pas necéssairement d'évolutions de postes ou de carrière, ni d'être un accélérateur de développement personnel.

 

L'employeur forme pour ses besoins immédiats.

 

Encore une fois les salariés les moins formés à l'origine, ou étant les plus éloignés de la formation le seront de + en +, ceci facilitant l'individualisation des salariés entre eux, (on le voit déjà avec l'individualisation des salaires, et des primes liées aux résultats) les poussant irrémédiablement vers une précarité sociale et professionnelle accrue, taillables et corvéables,  sans aucune perspective d'évolution.

 

 

Le moins le salarié est formé, le plus vulnérable il se trouve.

 

Il faut marteler le rôle du syndicat et des élus dans le process de connaissance et d'accès à la formation, et de l'aide apportée aux salariés dans l'utilisation complexe des outils à leurs dispositions qu'ils ne maîtrisent pas, ou peu..... Il faut aussi, et ce sujet est d'importance, se pencher sur la situation des salariés des TPE et TTPE, sans présence syndicale.

 

Pour ces entreprises, c'est le travail  dans les branches qui fera la différence d'implication des employeurs envers leurs salariés.

 

Les enjeux de la formation et de l'accès à celle-ci sont élevés. Il faut rompre l'isolement  des salariés entre eux, livrés à la seule décision unilatérale de l'employeur.

 

L'histoire de l'humanité s'est toujours construite sur un rapport de force. Les relations entre les Hommes s'inscrivent dans cette logique.

 

Moins fou pas formé le salarié se trouve,  malléable, plus fragile devant les diktats de son employeur, et ne peut revendiquer des droits pourtant  inaliénables: Il subit ainsi les situations. S'il perd son emploi , il lui sera difficile d'en retrouver un.

 

S'ensuivent baisse de salaire, travail de nuit, le dimanche, absence d'application des règlementations en termes d'hygiène et de sécurité, pas de paiement des heures supp, les droits se délitent, le tout à l'encan........

 

N'oublions pas que le manque de formation isole les personnes entre elles, situation qui bénéficie à l'employeur;

 

Ce n'est pas un hasard, si au moyen âge l'église maintenait les paysans dans l'ignorance, et que dans les états du sud en Amérique les maîtres d'esclaves s'opposaient par la force, et souvent le lynchage, au fait que leurs esclaves apprennent à lire et à écrire. 

L'accès au savoir et à la connaissance libère les Hommes;

 

Le maintien dans l'ignorance des salariés par les employeurs n'est pas chose nouvelle et s'inscrit dans cette lignée.

 

La formation n'est pas qu'une idée dont on parle deux fois par an, et pis c'est tout ! C'est un droit qu'il convient de défendre !

La Bataille continue !

BM

Le libre accès à la formation permet d'accéder aux échelons de la connaissance, pour mieux appréhender les autres échelons

Le libre accès à la formation permet d'accéder aux échelons de la connaissance, pour mieux appréhender les autres échelons

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF système publication - (BM) - dans InFO Dia - Social Actu sociale Billets d'humeur InFO Dia IRP
commenter cet article

commentaires

messaouden 23/12/2016 10:27

Notre confédération a alerté nos membres des commissions paritaires sur l'emploi au niveau national, régional et professionnel sur ces risques il y a plus de 18 mois. En Ile de France on a bloqué toutes initiatives sur ce point ce qui n'a pas été le cas dans toutes les branches.
Brahim - Animateur commission CPF du COPAREF Ile de France

@ FO CPF système publication - (BM) 23/12/2016 10:50

Il faudrait une meilleure coordination des instances tant régionales de branche, que nationales, afin d'harmoniser les postions et de les faire valoir