Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:58
 InFOgraphie de F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

InFOgraphie de F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

Les débats en vue de la présidentielle remettent en cause la prise en charge des frais de santé par la Sécu, au profit des organismes complémentaires.

Ce transfert ne réduirait pas les dépenses, comme annoncé, mais l’augmentation du coût des soins serait supportée par les assurés.

Dans la branche maladie de la Sécurité sociale, basée sur le principe de la solidarité, les coûts de gestion s’élèvent à 3,37 % des cotisations perçues, un taux en baisse constante depuis 2012.

Dans les organismes privés (institutions de prévoyance, mutuelles et assureurs), les frais d’administration moyens sont de 5 à 6 %, voire 9 %. S’y ajoutent de coûteux frais d’acquisition pour financer la publicité et le démarchage des clients. C’est dans les sociétés d’assurance qu’ils sont les plus élevés, à 13 % en 2014, contre 5 ou 6 % pour les autres organismes.

 

En 2014, en moyenne, seulement 84 % des cotisations perçues par les complémentaires santé ont été reversées sous forme de prestations. Ce retour sur primes n’était que de 78 % dans les sociétés d’assurance. En diminution, il était même de 71 % pour les seuls contrats individuels en 2014, contre 74 % en 2011.

 

365 millions d’euros de bénéfices

 

Pour les sociétés d’assurance, l’activité santé est largement excédentaire avec 365 millions d’euros en 2014, soit 3,5 % du total des primes perçues. Pour l’ensemble des organismes, dont les institutions de prévoyance, déficitaires, le bénéfice était de 296 millions d’euros, soit 0,8 % des sommes perçues.

Et les cotisations aux complémentaires augmenteront encore en 2017, selon le quotidien Les Échos : de 2 à 4 % en moyenne pour les contrats individuels et de 3 à 5% pour les contrats collectifs.

Dans le même temps, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale impose en 2017 une nouvelle économie de 411 millions d’euros sur les frais de gestion du régime général. 

 

Focus - Revenus : des inégalités marquées dans l’accès aux soins


En France, 6,6 % des plus pauvres ont renoncé aux soins médicaux en 2014 pour des raisons de coût, d’éloignement ou de délais, alors que la moyenne des pays de l’Union européenne est de 6,3 %.

C’est ce qui ressort du panorama 2016 de la santé publié fin novembre par l’OCDE. Quant aux plus riches, seuls 0,8 % ne se font pas soigner, pour une moyenne européenne à 1,5 %. Dans l’Hexagone, l’écart est encore plus marqué pour les soins dentaires, où le taux de renoncement des plus riches est de 1,6 % contre 12 % pour les plus pauvres.

L’OCDE précise que l’accès aux soins a reculé depuis la crise de 2008.

Sourcing: FO Hebdo / CLARISSE JOSSELIN

Les débats en vue de la présidentielle remettent en cause la prise en charge des frais de santé par la Sécu, au profit des organismes complémentaires.
Les débats en vue de la présidentielle remettent en cause la prise en charge des frais de santé par la Sécu, au profit des organismes complémentaires.

Les débats en vue de la présidentielle remettent en cause la prise en charge des frais de santé par la Sécu, au profit des organismes complémentaires.

’OCDE précise que l’accès aux soins a reculé depuis la crise de 2008.

’OCDE précise que l’accès aux soins a reculé depuis la crise de 2008.

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF système publication - (BM) - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse
commenter cet article

commentaires