Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 19:46
William Saurin, Pouilly-sur-Serre Par © Raimond Spekking / CC BY-SA 4.0 (via Wikimedia Commons), CC BY-SA 4.0

William Saurin, Pouilly-sur-Serre Par © Raimond Spekking / CC BY-SA 4.0 (via Wikimedia Commons), CC BY-SA 4.0

William Saurin :

 

FO exige la transparence sur la situation financière du groupe

 


Le trucage des comptes du groupe Financière Turenne-Lafayette, maison-mère de William Saurin, Garbit ou Madrange, a été révélé mi-décembre.

 

La fédération FGTA-FO, très inquiète pour l’emploi des 3200 salariés, dénonce le manque d’information des représentants du personnel et l’opacité qui règne sur ce dossier.

 

Les comptes du groupe Financière Turenne-Lafayette, maison-mère de William Saurin, Garbit ou Madrange, étaient truqués depuis des années. Cette révélation de la nouvelle direction le 14 décembre, deux semaines après le décès de l’ancienne propriétaire, a fait l’effet d’un tremblement de terre pour les 3200 salariés, répartis sur 21 sites.

 

L’État, qui promet de tout faire pour préserver l’emploi, a saisi la justice et accordé au groupe un prêt de 70 millions d’euros le 16 décembre.

 

Une semaine après que le scandale ait éclaté, les représentants des salariés, pourtant les premiers concernés, ne sont toujours pas informés sur la situation des comptes du groupe.

« Entre les nouveaux dirigeants, l’État, les banques et les commissaires aux comptes, tout le monde semble posséder des informations alarmantes, dénonce Didier Pieux, secrétaire fédéral de la FGTA-FO. Nous voulons savoir ce qui se passe et ce qui sera fait demain pour sauver l’emploi. La direction ne réunit pas le comité de groupe, seulement les CE et CCE. On dirait qu’elle veut gagner du temps et court-circuiter les élus du personnel, c’est inacceptable. »

 

« On est dans une nébuleuse »

 

La FGTA-FO compte déclencher un droit d’alerte et nommer un expert pour mener une enquête objective. Elle se réserve aussi le droit d’engager des poursuites judiciaires contre les responsables de la situation.

Didier Pieux s’interroge sur le rôle du nouveau président, nommé début décembre.

« La direction est assurée par quelqu’un issu d’un cabinet de redressement, il sort de nulle part, explique-t-il. On se demande où est passé le numéro deux du groupe, il a disparu. On est dans une nébuleuse, j’ai l’impression que tout est scénarisé depuis le départ. »

 

Encore plus étonnant, les élus du personnel ont rendez-vous le 23 décembre au ministère de l’Agriculture pour échanger sur ce dossier. « On est dans le brouillard total, pourquoi est-ce le gouvernement et non la direction qui informe les salariés ? », s’interroge le secrétaire fédéral.

 

Éviter la casse sociale

 

Pour la FGTA-FO, tout doit être fait pour éviter la casse sociale.

 

 

Il manque déjà des matières premières, les fournisseurs ayant peur de ne pas être payés. Didier Pieux craint le démantèlement du groupe.

« Nous avons appris que le groupe Bigard serait intéressé par le rachat de William Saurin, des discussions avaient été engagées avec l’ancienne propriétaire, poursuit Didier Pieux. La marque a souffert suite à la crise de la viande de cheval. L’ancienne patronne se voulait rassurante, mais la baisse d’activité se voyait sur les chaînes de production. »

 

Autre inquiétude, l’ancienne propriétaire souhaitait que sa fortune, qui s’élevait à 400 millions d’euros, soit léguée à une fondation pour l’enfance, en cours de constitution.

« Au vu de la situation, il n’en est pas question, prévient Didier Pieux. Si nécessaire, il faudra prendre dans ses fonds propres pour relancer l’activité et sauver l’emploi. »

 

Dernière minute :

 

Le secrétaire d’Etat à l’Industrie, Christophe Sirrugue, s’est rendu le 20 décembre après-midi sur le site William Saurin de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). Il a annoncé que l’Etat avait obtenu l’accord des dix-sept banques travaillant avec le groupe Financière Turenne Lafayette, pour abonder le fonds qui doit lui permettre de maintenir son activité.

Sourcing: FO Hebdo / CLARISSE JOSSELIN

W Saurin en perdition, les 3 000 salariés craignent pour leur emploi, et leur avenir

W Saurin en perdition, les 3 000 salariés craignent pour leur emploi, et leur avenir

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF système publication - (BM) - dans InFO Dia - revue de presse InFO Dia - Social Histoire sociale
commenter cet article

commentaires