Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 13:54
Reprendre la parole

Reprendre la parole

Gymnase Japy : pour dénoncer les effets de la loi Travail

 


Les unions régionales de sept organisations syndicales, dont FO, se sont retrouvées le 30 janvier dans le gymnase parisien.

Une rencontre considérée comme un coup d’envoi des nombreuses mobilisations qui jalonneront ce début d’année 2017.

 

 

À en croire le nombre de militants présents ce lundi 30 janvier, la revendication n’a rien perdu de son éclat. Devant la halle Japy, un groupe de personnes est en pleine discussion, tandis que d’autres entrent sans tarder dans la salle de sport.

 

À l’intérieur, un comité d’accueil distribue des drapeaux aux couleurs de FO pour les uns et de la CGT pour les autres. Une fanfare invite à chalouper sur une partition jazz New Orléans. Les rangées de chaises encore vides un quart d’heure plus tôt sont désormais occupées par plusieurs centaines de militants syndicaux. Il est 18h30, le meeting peut commencer.

 

 

Reprendre la parole

 

 

L’initiative a été portée au niveau régional par les unions Ile-de-France de FO, la CGT, et de la FSU, ainsi que par les organisations étudiantes et lycéennes UNEF, FIDL et UNL.

 

 

L’objectif : reprendre la parole pour demander l’abrogation de la loi Travail.

 

 

Alors que la loi travail commence à se mettre en place dans les entreprises, ce meeting nous permet de dire aux salariés qu’ils peuvent compter sur les organisations syndicales, précise Gabriel Gaudy, de FO Paris.

Un avis partagé par son homologue à la CGT, Pascal Joly : Aujourd’hui, les salariés se rendent compte que ce que nous dénonçons depuis plusieurs mois est entrain de se mettre en place.

 

 

Pour Clotilde Hauppe, représentante de l’UNEF, l’unité du mouvement syndical tient à cœur à son organisation. Elle considère que la loi Travail aggrave la situation des étudiants, déjà exclus du droit commun de la protection sociale. En moyenne 50% des étudiants d’Ile-de-France sont salariés, avec des pointes qui peuvent monter à 70% comme à Paris VIII (Saint-Denis).

 

 

Coup d’envoi des mobilisations

 

 

Gabriel Gaudy appréhende ce meeting du 30 janvier comme la poursuite de la manifestation qui a eu lieu plus tôt dans la journée. Quand plusieurs centaines d’adhérents de FO se sont rassemblés devant l’hôtel de ville de Paris pour dénoncer les restructurations et le néo management en vogue dans les services et administrations de la capitale.

Également dans la ligne de mire de FO : les douze dimanches travaillés récemment votés par le Conseil de Paris.

 

 

Un coup d’envoi, selon le secrétaire général de l’union départementale de Paris, d’une période qui verra de nombreux salariés défendre leur statut et surtout un Code du travail qui fait grise mine.

Comme ce 31 janvier 2017, pour les salariés des entreprises électriques et gazières qui seront en grève. Relayés le 1er février par les enseignants et le 7 mars, par les salariés des hôpitaux, de la sécurité sociale et de l’action sociale.

 

Sourcing:  FO Hebdo / NADIA DJABALI

Coup d’envoi des mobilisations

Coup d’envoi des mobilisations

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - Social Histoire sociale Colère Manif
commenter cet article

commentaires