Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 18:32
Il n’y a pas de choix : c’est le changement ou le déclassement.

Il n’y a pas de choix : c’est le changement ou le déclassement.

Il y a un enjeu de refondation des hypers. 
Il y a un enjeu de refondation des hypers. 

Il y a un enjeu de refondation des hypers. 

« L’hyper s’est fait grignoter des territoires par les spécialistes, puis Internet »,explique Olivier Macard, associé EY.

« L’hyper s’est fait grignoter des territoires par les spécialistes, puis Internet »,explique Olivier Macard, associé EY.

Comment Carrefour, Casino et Auchan veulent enrayer le déclin des hypers.


 

Depuis quelques années, les trois groupes détenteurs des plus gros magasins - Carrefour, Casino et Auchan - préparent la riposte au déclin de leurs très grandes surfaces autour de quatre axes.

 


Centres commerciaux de Carrefour à Villeneuve-la-Garenne et de Casino à Paris.« L’hyper s’est fait grignoter des territoires par les spécialistes, puis Internet »,explique Olivier Macard, associé EY.

 


« L’hyper s’est fait grignoter des territoires par les spécialistes, puis Internet »,explique Olivier Macard, associé EY.


 


La publication des résultats trimestriels de Carrefour et Casino, les 13 et 18 avril, a ravivé un débat ancien, mais prégnant : l'hypermarché est-il condamné ?

 

Au premier trimestre 2017, les ventes des hypers Carrefour français ont poursuivi la décroissance amorcée fin 2015, chutant d'1,6%. Plus symbolique, pour la première fois après sept trimestres de croissance, celles de Casino ont dégringolé d'1,9%. Serait- ce le chant du cygne ? " L'hypermarché reste le navire amiral du secteur, le porteur de volume, nuance Olivier Macard, associé EY.

 

 

Le vrai sujet, c'est qu'il n'y a pas un mais des hypers : des petits, des moyens, des gros, et des très gros. Dans la typologie de Nielsen, ce sont ceux de plus de 7.500 mètres carrés qui souffrent le plus (- 2,7% à fin mars 2017).

 

" Voilà pourquoi Leclerc et ses magasins de taille moyenne affichent une croissance insolente quand Auchan, qui a placé les mastodontes au cœur de son modèle, souffre autant en France.

 

 

Les prix et les surfaces

 

 

Depuis quelques années, les trois groupes détenteurs des plus gros magasins - Carrefour, Casino et Auchan - préparent la riposte autour de quatre axes.

 

Le premier, très traditionnel, est celui des prix. En 2013, c’est Jean-Charles Naouri, PDG de Casino, dont les hypers affichaient des tarifs trop élevés, qui a déclenché la guerre des prix.

 

Leclerc a réagi, suivi de Carrefour. Les clients ont accouru, expliquant la croissance de Géant Casino jusqu’en 2016, mais les finances, elles, se sont dégradées.

 

« Géant a encore perdu de l’argent en 2016 », reconnaît Jean-Charles Naouri.

 

 

Mais cette nouvelle politique tarifaire n’a rien pu faire contre une lame de fond : les difficultés des rayons non alimentaires. « L’hyper s’est fait grignoter des territoires par les spécialistes, puis par Internet », explique Olivier Macard.

 

 

Pour gérer ce problème, le deuxième mouvement consiste à supprimer des mètres carrés.

 

« En 2017, nous anticipons une baisse des surfaces supérieure à celle de 2016 », annonce le patron de Casino, qui a commencé à réduire l’espace alloué au gros électroménager, à l’électronique et au multimédia, secteurs les plus concurrencés par l’e-commerce, en l’affectant aux galeries marchandes.

 

A Angoulême, allégé de 20%, le Géant Casino a ainsi permis d’accueillir H&M.

 

 

L’offre et les services

 

 

Carrefour, lui, privilégie une troisième voie : repenser l’offre. « L’enjeu, c’est la “clusterisation”, observe Olivier Macard. C’est-à-dire travailler magasin par magasin, en fonction des zones, de la concurrence. »

A proximité d’un Decathlon, mieux vaut supprimer les rayons sportifs.

 

A l’inverse, au Carrefour de Villiers-en-Bière (77), articles d’escalade et d’équitation ont été ajoutés à la demande des clients.

Depuis sa rénovation, ce paquebot de 24.000 mètres carrés sert de laboratoire à Carrefour.

 

 

Mais l’inventeur de l’hypermarché teste une quatrième orientation : « Nous libérons des espaces pour faire des animations, proposer des services », explique Georges Plassat, PDG de Carrefour.

 

 

A l’heure où tout peut être acheté sur Internet, il faut donner au client une raison de se déplacer, comme l’institut de beauté ou les ateliers de couture à Villiers-en-Bière.

 

Auchan, qui a souffert d’avoir tardé à repenser son modèle, se dirige aussi dans cette direction. « Demain, les clients viendront prendre des cours de cuisine, affirme Wilhelm Hubner, directeur général d’Auchan Retail.

 

Il y a un enjeu de refondation des hypers. 

 

Il n’y a pas de choix : c’est le changement ou le déclassement.

 

Sourcing:    Challenges /  PASCAL SITTLER/RÉA 

La publication des résultats trimestriels de Carrefour et Casino, les 13 et 18 avril, a ravivé un débat ancien, mais prégnant : l'hypermarché est-il condamné ?

La publication des résultats trimestriels de Carrefour et Casino, les 13 et 18 avril, a ravivé un débat ancien, mais prégnant : l'hypermarché est-il condamné ?

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - revue de presse
commenter cet article

commentaires