Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 08:18
19/05, c'est arrivé un certain 19  mai de notre histoire....
19/05, c'est arrivé un certain 19  mai de notre histoire....

Le 19 mai....

 

 

1781, France :

 

Démission de Jacques Necker. Les privilégiés et les grands seigneurs, hostiles à toutes réformes ont fini par avoir sa peau. A Paris, c’est la consternation. La confiance est ébranlée et la Bourse baisse.

 

 

19 mai 1798

 

Bonaparte entreprend une expédition en Égypte.

 

Le 19 mai 1802


En France, création de la Légion d’honneur.

 


1825 :

 

Mort de Claude Henri de Rouvroy, de Saint Simon, théoricien socialiste français (né à Paris en 1760). Certains de ses disciples transformeront sa pensée en véritable religion.

 

1859, France :

 

Paul Broca fonde la Société d'anthropologie de Paris qui sera le lieu d'intenses débats scientifiques sur l'origine de l'homme, les races, l'intelligence et le fonctionnement du cerveau.

 

 

1871, France :

 

Le massacre de la Grange-Ory.

 

Après la reprise de Bagneux par les Versaillais en avril 1871, la Grange-Ory, située sur le territoire de ce village, faisait figure de bastion fortifié avancé du fort de Montrouge.

 

Il était occupé par les Fédérés du 160e bataillon de la Garde nationale. Dans la nuit du 18 au 19 mai, la Grange-Ory fut subitement attaqué par les Versaillais et cela sans que les communards n'aient le temps de réagir.

Pourquoi une telle surprise ?

 

Tout simplement parce que les Versaillais s'étaient fait livrer le mot de passe du bastion. Mais ce qui fait la particularité de cette attaque, c'est que la "garnison" communarde fut impitoyablement égorgée sur place. On ne fit pas ou peu de prisonniers.

 

Et ici, contrairement à la semaine sanglante, point de tension des combats de rue, point de risque de mine souterraine, point de rage mal contenue, simplement un assaut bref, et violent rappelant ceux du siège de Sébastopol.

 

Encore une fois, l'on peut dire que contrairement à juin 1848 qui vit beaucoup de vrais combats mais peu de massacres, mai 1871, vit très peu de combats, mais tant de vrais massacres à froid.

 

Voici la version de l’agence Havas, Versailles, 19 mai 1871 :

 

« Dans la nuit de jeudi à vendredi, nos troupes ont surpris les Fédérés entre Arcueil-Cachan et Montrouge. Deux bataillons ont enlevé à la baïonnette la Grange Ory et la maison Plichon, situées près du fort de Montrouge. Les Fédérés endormis ont été massacrés à la baïonnette et sabrés par la cavalerie dans leur fuite désordonnée sur Paris. Les pertes des insurgés s’élèvent à 500 hommes tués ou blessés ; un colonel est parmi les morts. »

 

Une autre version est donnée dans les souvenirs de Jean Allemane (un des futurs fondateurs du Parti socialiste français) repris par Maurice Choury (La Commune au quartier latin, 1961) :

 

« Jean Allemane, en tournée d’inspection des positions tenues par les unités du cinquième dans le secteur de la Grange-Ory est témoin du laisser-aller des officiers, de l’indiscipline et du relâchement de la vigilance de la troupe, qui trouvent presque sous ses yeux, leur sanction dans un guet-apens versaillais. Les défenseurs ouvrent naïvement les bras aux lignards du colonel Boulanger qui s’avançaient vers eux aux cris de « Vive la Commune ! » et posent immédiatement leurs fusils pour les aider à descendre dans la tranchée ; ils sont immédiatement massacrés et sauvagement décapités.»

 

 

 

19 mai 1874

 

Promulgation de la loi sur la durée de la condition du travail des enfants.

 

 

Loi créant l’inspection du travail, interdisant le travail des enfants de moins de douze ans, et d’employer les filles mineures la nuit. Et, pour tous, 12 heures par jour entrecoupées de poses.


Cette nouvelle loi comporte certaines améliorations, en principe, de la loi de 1841, notamment : l’interdiction de l‘emploi des enfants de moins de 12 ans dans les manufactures et la prohibition du travail de nuit aux adolescents de 16 ans.

 

La loi stipule d’autre part, que les enfants de 12 ans ne travailleront que six heures et interdit que les mineurs de 16 ans travaillent dans les fabriques de produits toxiques.

Il est à noter que cette loi de 1874, qui a créé également l’inspection du travail les dans usines, n’était pas toujours respectée par le patronat.

 

 

19/05, c'est arrivé un certain 19  mai de notre histoire....
19/05, c'est arrivé un certain 19  mai de notre histoire....
19/05, c'est arrivé un certain 19  mai de notre histoire....

 


1879, France :

 

Jules Ferry dépose un projet de loi sur les diplômes ou « capacités » requises pour enseigner dans les écoles primaires. Les membres de l’enseignement privé, c’est-à-dire confessionnel, devront passer un examen, la simple lettre d’obédience délivrée par l’évêque n’étant plus suffisante.

 


1881, France :

 

Les députés, soutenus par Léon Gambetta, adoptent le scrutin de liste par 243 voix contre 235. Il sera repoussé par le Sénat conservateur le 9 juin.

Quelques gaufres à l'heure du thé font le délice de tous

Quelques gaufres à l'heure du thé font le délice de tous

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Histoire sociale histoire Notre histoire Histoire
commenter cet article

commentaires