Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 15:37
La cour des miracles de la République

La cour des miracles de la République

Depuis hier 20H00, la finance pisse en l'air et dit qu'il pleut de l'or.

 

Et pourtant seulement 42,5% (20M/47) du corps électoral a voté pour le vainqueur de  l'élection. Ce n'est pas 50%. Ce n'est pas une majorité ! Ce n'est pas un score de vainqueur.

Ce n'est pas le triomphe d'un homme, ni d'un courant, ni d'une idée, et encore moins d'un mouvement!

 

Score de gagnant à bas prix d'une élection au résultat tronqué, campagne biaisée, face à face d'entre deux tours frappé d'inanité. Tout ça après 06 tours d'élections divers, entre le tour de chauffe des primaires pour la galerie, et les deux derniers tours dont la finale.

Pour une fois, devant les truqueurs c'est l'arbitre qui a été le meilleur, et de loin...

 

Et pourtant l'élu, après une ballade nocturne au Louvre, (pas trop loin du musée, tout un signe) va bien occuper le  Palais de l’Elysée.

 

Record de votes blancs et nuls.

 

Avec les votes blancs et nuls, c'est même plus d'un Français sur trois qui a refusé de choisir dimanche entre les deux candidats : 8,56%.

 

Cela constitue un record absolu, balayant le précédent, datant de… 1969!  (Rappelez -vous bonnet blanc et blanc bonnet!)

 

On parle du taux d'abstention, mais il faudra également y ajouter les blancs et nuls, ainsi que tous ceux qui, inquiets, culpabilisés, parfois honteux, ont mis un bulletin qu'ils n'auraient jamais utilisé si l'épouvantail de service n'avait pas été propulsé au second tour. 

 

A rajouter également toutes ces petites gens des villes et des campagnes en colère, chômeurs, paysans révoltés, retraités sous le seuil de pauvreté,  travailleurs pauvres, précaires écrasés par le poids de l'exploitation qui se sont laissés entraîner dans un vote soit disant "anti-système", qui se serait immanquablement retourné contre eux.

 

Cela éclaire sur l'état du pays lassé par les politiques libérales et d'austérité menées (depuis 1983..rappelons le tournant de la rigueur post élection de 81 !) par les politiques de tous bords qui se sont succédés, et qui peu à peu ont réduit, non pas le déficit au nom duquel ces politiques ont été menées, mais leur crédit auprès des Français par la destruction de nos protections, socle social de tous, conséquences traumatisantes des actions entreprises.

 

La classe ouvrière a voté pour son bourreau, sans choix électoral de 2ème tour acceptable et crédible.

 

 

Les médias, aux mains de laquais serviles, besogneux et obséquieux, dont les relais bien pensants ont irrigué le pays de leurs messages, ont réussi, faisant monter l'indicible durant toute la campagne, à faire valider ce choix par défaut.

 

L'élu à l'issue de ce scrutin continuera avec l'aide de ses soutiens dans un instinct de survie politique et économique, de suivre le même chemin déjà creusé et bien balisé, dans l'interêt  bien compris de ceux qui l'ont amené à la victoire.

 

Jusqu'où allons nous devoir le supporter?



Les vrais responsables à la manoeuvre de ces votes suicidaires se retrouvent dés l'annonce des résultats attendus, dans le camps des "vainqueurs".

De toute façon, hier nous n'avions plus de camp, hormis nous mêmes.

 


Ce soir du 07 mai, le capitalisme financier a de multiples orgasmes. Les élus, les partis et leur cohorte d'affidés, supporteurs des alternances successives ont construit un nouveau maître qui fait allégeance et saura servir leurs interêts bien compris. 

 

Ils se bousculent pour les prébendes, la défense de leurs privilèges.

 

Ils seront dès le jour d'après, faut bien déglutir les effets alcoolisés de la victoire,  pour réclamer encore plus de dérégulations sociales, la baisse  des "coûts salariaux", c'est à dire les salaires, les retraites, les pensions, les allocations, les cotisations sociales (qui sont une partie de notre salaire  différé, mutualisé), l'augmentation de la durée du travail, pour la suppression des emplois publics, pour le transfert au privé  des pans entiers de l'économie sociale ou nationale.

 

"EM Président" visage de l'orthodoxie libérale mondialisée est la tête de gondole du pur produit marketing de la presse people et autres medias, se présente comme l'interlocuteur privilégié des dirigeants de la planète, de l'UE, tous bâtis sur le même moule, mus pour l'adoption des mêmes politiques......provoquant les mêmes conséquences !

L'International Libéral est bien structuré, et inspire les politiques menées un peu partout avec les effets que l'on connait sur les populations: Grèce, Espagne, Italie, Portugal, Angleterre, France.... sans oublier l'Allemagne avec sa cohorte de personnes subsistant sous le seuil de pauvreté....

 

Au besoin il changera l'étiquette, le packaging et la présentation au moment des soldes, selon la demande de la clientèle et de ses concepteurs, pour maintenir la valeur ajoutée sur le bas de page, et drainer les voix qui pourraient s'égarer vers des contrées interdites, repoussoires d'utilité républicaine. Bien visualiser le code barre, tout y est.

 

Combien de temps cela pourra t'il durer?

Combien de temps ce manque de respect pourra t'il survivre à la manipulation ?

 

Elections après élections l'extrème droite monte, sous le coup des politiques menées, que nous autres syndicalistes  combattons pied à pied.

 

Le danger d'extrême-droite réside bien dans la continuation de la politique de baisse des coûts salariaux et destruction des conquêtes sociales de 1789, (1871, l'intermède sanglant de La Commune aura été un d'un bref espoir) 1936 et 1945, commanditée par les institutions supranationales ( non démocratiques): FMI, Banque mondiale, Union européenne.


C'est bien cette politique qu'il nous faut combattre, si l'on veut effectivement éviter le risque totalitaire qui nous guette.


D'où l'impérieuse nécessité de renforcer les organisations syndicales revendicatives libres et indépendantes face aux organisations pseudo-syndicales qui accompagnent les politiques destructrices de droits, qui font le lit de ceux que nous combattons pour reconstruire ce qui a été détruit.

 

 

Depuis trop longtemps nombre de responsables  ont troqué les idéaux et les fondamentaux de l'International socialiste pour le chant des sirènes de l'international Libéral. Ce fut un reniement majeur, source de bien des maux d'aujourd'hui.  Nous en payons le prix.

 

C'est le côté face de la pièce qui nous est montrée, alors que sa valeur se trouve de l'autre côté. L'offre électorale est ainsi faussée. Les candidats putatifs des deux côtés de l'échiquier, se nourrissant de la même sève libérale dans une sur-enchère mortifère pour nos droits, ainsi bradés à l'encan des suffrages, au gré des alternances et des substitutions.

 

Rajouter une feuille de salade dans un Big M Shit n’en fait pas un aliment sain ou comestible.

 

En ce jour d'après, il est urgent, si nous ne voulons pas revivre d'autres 2002 et 2017, alors qu'ils anticipent déjà 2022, de songer au soleil qui se lèvera demain...et de préparer cet avenir pour nous mêmes et nos enfants...

  Le jour d'après du 07 mai...
  Le jour d'après du 07 mai...
  Le jour d'après du 07 mai...

«D'une façon ou d'une autre, vous échouerez. Tôt ou tard, ils verront qui vous êtes et vous déchireront. La vie vous vaincra. Il y a quelque chose dans l'univers, je ne sais quoi, un esprit, un principe que vous n'abattrez jamais.»

1984, G. Orwell

  Le jour d'après du 07 mai...
Albert JOSEPH

Albert JOSEPH

Relisons  A. Joseph

 

"Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des administrations, des lois, du gouvernement, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des proprios, des salaires, du chômage, des impôts, des rentiers, de la cherté des vivres et des loyers, des longues journées d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales. 

Tu te plains, mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours.

Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Parce que tu es l'électeur, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin, sanctionne toutes ses misères, consacre toutes ses servitudes.

 

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet. Tu es le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?..."

 

Albert JOSEPH

 


Albert Libertad


Joseph Albert, dit Albert Libertad ou Libertad, né le 24 novembre 1875 à Bordeaux et mort assassiné par empoisonnement à l'Anthrax 12 novembre 1908, à l’Hôpital Lariboisière à Paris, après y avoir été admis à la suite d'un tabassage par la police en Suisse alors qu'il allait y donner conférence, est un militant libertaire français, anarchiste individualiste

Il est parmi les fondateurs, en 1902, de la Ligue antimilitariste et participe à l'essor du mouvement des « Causeries populaires »

USA, 1910, enfant s'apprêtant à se rendre au travail dans la mine.

USA, 1910, enfant s'apprêtant à se rendre au travail dans la mine.

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires