Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 10:19
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Les offres de reprise de Tati à la loupe au tribunal de Bobigny

Les offres de reprise de Tati à la loupe au tribunal de Bobigny

Redressement judiciaire / Tati

 

Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
 

L'examen des offres de reprise de Tati et trois autres enseignes d'Agora Distribution (groupe Eram), prévu lundi, a été renvoyé au 19 juin, a annoncé la CGT en public à des salariés rassemblés devant le tribunal de commerce de Bobigny.

 


Les offres de reprise de Tati à la loupe au tribunal de Bobigny

 


La filiale du groupe Eram, le pôle Agora Distribution, qui regroupe les enseignes Tati, Fabio Lucci, Gigastore et Degrif'Mania (140 magasins au total), a été placée en redressement judiciaire le 4 mai, plongeant les employés dans l'inquiétude.



L'examen des offres de reprise de Tati et trois autres enseignes d'Agora Distribution (groupe Eram), prévu lundi, a été renvoyé au 19 juin, a annoncé la CGT en public à des salariés rassemblés devant le tribunal de commerce de Bobigny, a constaté une journaliste de l'AFP.

 

Le tribunal devait examiner trois offres, à la suite du placement en redressement judiciaire de l'enseigne au vichy rose, qui conditionne l'avenir de 1.700 emplois.

 

 

"Renvoi au 19 juin ! ",

Lancé au micro par Céline Carlen, de la CGT commerce Paris, à une centaine de salariés qui manifestaient devant le tribunal pour réclamer le maintien de leurs emplois. L'information a été accueillie par des cris de joie et des applaudissements par la grande majorité d'entre eux.

"On remercie le juge de nous avoir écoutés", a réagi Nicole Cogé (CGT Tati Barbès).

 

Pour l'avocat du CE de Lilnat (société qui rassemble le plus grand nombre de magasins Tati, NDLR), Mounir Bourhaba, le report du délai d'examen, accordé "pour laisser le temps aux repreneurs de combiner leurs offres et de les améliorer", constitue "une première victoire".

"L'objectif c'est zéro licenciement" et "une amélioration du PSE", a-t-il dit, en qualifiant les mesures d'accompagnement du PSE de "squelettiques, indigentes, inacceptables".

 

Délai de 3 semaines

 


"Le Tribunal de commerce de Bobigny vient de décider d'un délai supplémentaire de trois semaines pour contraindre les candidats à la reprise à ne pas licencier et, le cas échéant, abonder au PSE pour permettre des mesures de reclassements consistantes", a expliqué Carl Ghazi (CGT Commerce de Paris), parlant d'une "étape importante franchie".

 

La CGT rappelle que ce sont 400 à 600 emplois qui sont menacés de suppression et que les mesures de reclassement se montent aujourd'hui à "1.500 euros par salarié".

 

 

"Nous continuons d'exiger que les repreneurs, qui mettent entre 8 et 11 millions d'euros pour une entreprise qui en vaut 130 millions, fassent les efforts nécessaires pour ne pas mettre des centaines de salarié-e-s sur le carreau", a ajouté le syndicat. "Trois semaines" jusqu'à la prochaine audience, "c'est long pour les salariés psychologiquement" et "c'est long aussi pour la logistique", a dit Tahar Benslimani (CFDT), élu au CE de Vetura (groupe Eram), "déçu".

 

 

"On espère qu'ils vont" en profiter pour "agréger l'offre du consortium à celle de Gifi" et ainsi sauver le maximum d'emplois, a-t-il ajouté. Trois repreneurs se disputent Tati et trois autres enseignes d'Agora Distribution avec en jeu le sort de 1.700 emplois.

 

 

  • Le premier est le groupe Philippe Ginestet (GPG), du fondateur des magasins de déco Gifi, qui propose de reprendre 1.300 emplois directs, soit 76% des effectifs.

  •  

  • Le deuxième est un consortium regroupant Foir'Fouille, Centrakor, Stokomani, Maxi Bazar et Dépôt Bingo qui propose la reprise de "95 magasins et 1.258 emplois, dont 69 salariés du siège", selon une source proche du dossier.

  •  

  • Enfin l'enseigne Babou espère reprendre six magasins Tati en région parisienne.

 

 

Sourcing:   Challenges, (Avec AFP)

 

NDR/ BM

Le Blog suit ce dossier de près, et vous informera des suites et conséquences données .

(A suivre...

BM

Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin
Tati: l'examen des offres de reprise renvoyé au 19 juin

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse Actu sociale
commenter cet article

commentaires