Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 10:46

La protection - (des parcours) -  des représentants du personnel renforcée (un peu, juste un peu !).

Point trop n'en faut, tout de même !!

La loi Rebsamen du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l'emploi améliore la protection des salariés titulaires d'un mandat syndical ou représentatif et valorise les compétences acquises dans le cadre de ces mandats.

Depuis l'entrée en vigueur de la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et l'emploi, dite "loi Rebsamen", le dialogue social au sein de l'entreprise a été réformé (1).

Parmi les différentes mesures apportées par la loi, de nouveaux droits ont été créés au profit des représentants du personnel et la reconnaissance ainsi que la qualité de leur parcours ont été améliorées.



Ces nouvelles mesures interviennent suite à l'observation du phénomène de carence d'instances représentatives du personnel dans l'entreprise, traduction d'une véritable crise des vocations à l'engagement syndical ou dans les mandats.

 

En effet, ce type d'engagement  trop souvent perçu par les salariés comme source de discrimination, notamment dans l'avancement de carrière et dans les augmentations salariales. Lorsque cela n'était pas perçu comme source de discrimination, l'exercice de fonctions syndicales était rarement valorisé au plan professionnel, alors que cela implique pourtant la prise de certaines responsabilités, le développement de compétences relationnelles et d'une certaine expertise.

La loi Rebsamen instaure des mesures visant à protéger les représentants du personnel du risque de discrimination sous toutes ses formes et à valoriser leur expérience, y compris dans le cadre de leurs parcours professionnels.

 

  UNE PROTECTION quelque peu RENFORCÉE DES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL

Posséder un mandat représentatif peut parfois être source de discrimination, qui touche le plus souvent la rémunération. Pour lutter contre ce risque qui pèse sur les représentants du personnel et les représentants syndicaux, le texte instaure un mécanisme garantissant à ces salariés une augmentation minimale de salaire.

Salarié titulaire d'un mandat électif ou syndical, vous êtes assuré de bénéficier, au cours de vos mandats, d'une hausse automatique de votre rémunération, égale à la moyenne des augmentations individuelles accordées aux salariés relevant de la même catégorie professionnelles que la vôtre, et dont l'ancienneté est comparable (2).


ATTENTION :

Tous les salariés titulaires d'un mandat électif ou syndical ne sont en revanche pas concernés.

Seuls sont en effet concernés les salariés dont les heures de délégation dépassent 30% de la durée annuelle fixée dans leur contrat de travail ou à défaut, de la durée applicable dans l'établissement.



Pour un salarié à temps plein, la durée annuelle du travail est de 1607 heures. Le seuil de 30% correspondrait donc à 482,1 heures de délégation à l'année soit, pour arrondir, 40 heures de délégation par mois.



Ce seuil exclut donc, en pratique, bon nombre de représentants du personnel notamment ceux qui sont salariés à temps plein ou qui ne sont titulaires que d'un seul mandat.



Si vous cumulez en revanche les mandats, vous pouvez probablement profiter de cette mesure. Vous êtes ainsi assuré d'avoir une augmentation de salaire chaque fois que vos collègues bénéficient d'une augmentation individuelle de leur rémunération (dans les conditions décrites ci-dessus).



Il semble aussi que les salariés à temps partiel sont plus facilement concernés par cette mesure : la proportion des salariés à temps partiel pour lesquels les heures de délégation dépassent 30% de leur temps de travail est plus importante que chez les salariés qui travaillent à temps complet.


 UNE VALORISATION DE L'EXPÉRIENCE ACQUISE DANS LA CADRE DES DIFFÉRENTS MANDATS

Les salariés titulaires d'un mandat de représentant du personnel peuvent bénéficier d'un dispositif national de valorisation des compétences qu'ils ont acquises dans le cadre de leurs fonctions syndicales ou représentatives.
Une liste de compétences liées à l'exercice de chaque mandat est dressée par l'État, en concertation avec les partenaires sociaux.



Représentant du personnel, vous pouvez donc, en fonction du mandat représentatif dont vous êtes titulaire, obtenir une certification reconnue. Vous pouvez alors utiliser les compétences acquises au cours de votre mandat pour acquérir une certification professionnelle de votre choix.



La certification est enregistrée en blocs de compétences qui vous permettent d'obtenir des dispenses dans le cadre notamment d'une démarche de validation des acquis de l'expérience(VAE) permettant l'obtention d'une certification (3).



Le représentant du personnel peut bénéficier d'un entretien individuel avec son employeur en tout début de mandat, à sa demande, portant sur les modalités pratiques d'exercice de son mandat au sein de l'entreprise au regard de son emploi (4).

Cet entretien, lorsque le salarié le demande, ne se substitue pas à l'entretien professionnel qui a lieu tous les 2 ans.

 

Références :

  
(1) Loi n°2015-994 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l'emploi
(2) Article 
L2141-5-1 du Code du travail
(3) Article 
L6112-4 du Code du travail
(4) Article 
L2141-5 du Code du travail

 

Publication FO CPF, service juridique

Sourcing;    Fédération FO papier carton

La protection (des parcours) des représentants du personnel renforcée (un peu!)

Partager cet article

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia IRP Juri InFO JuriInFO InFO Dia - Juri InFO
commenter cet article

commentaires