Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif -Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire valoir et partager nos expériences au service des salariés de CPF, ex Dia devenue ERTECO.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF système publication - (BM)
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales.
Publication @ FO CPF système
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales. Publication @ FO CPF système

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Blog-master se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire

dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et

règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs

Pages Du Blog-Note Informatif

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,  et ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleur compréhension.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

CONTACT REGION

NADINE (Paris & IDF, région Centre) 06 36 97 10 40

NATHALIE (UD FO 62 ) 06 30 60 74 70

SOFYANE ( Rhin Rhône - Est ) 06 61 50 67 96

ERIC ( Centre & Centre Ouest) 06 85 15 20 73

Délégué Syndical Central, Cyril 06 25 56 84 86

Sandrine, Secrétaire CE Paris Région Centre 06 98 43 61 93

/ / /
André Bergeron nous a quitté...

André Bergeron est mort, le cofondateur et ancien secrétaire général de Force ouvrière avait 92 ans

André Bergeron, ancien secrétaire général de Force ouvrière (1963-1989), est décédé dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 septembre à l'âge de 92 ans, a annoncé à l'AFP le numéro un de FO, Jean-Claude Mailly.

André Bergeron est décédé à Belfort, où il résidait, a ajouté Jean-Claude Mailly. Fils d'un employé de la SNCF, il avait participé à la création du syndicat en 1948. "Les militants et militantes FO sont dans la peine", a déclaré FO dans un communiqué.

"Homme calme et ferme dans ses convictions"

"André Bergeron aura profondément marqué la vie sociale et économique, pendant une période où de nombreux progrès et acquis sociaux ont été obtenus par la négociation collective", a ajouté le syndicat.

Né en 1922, syndiqué dès 1936, André Bergeron avait été élu en 1945 secrétaire du syndicat des typographes CGT de Belfort. Mais il avait décidé de "lutter contre la politisation de la CGT" et "l'emprise communiste" puis de quitter le syndicat pour participer à la fondation de FO.

Force ouvrière le décrit comme "un homme calme mais ferme dans ses convictions et dans ses interventions, un homme dont chacun connaît le visage", un "négociateur hors pair", ou encore un "interlocuteur reconnu et apprécié des présidents de la République de De Gaulle à Mitterrand, comme des Premiers Ministres qui se sont succédés durant la période où il fut à la tête de l’Organisation Syndicale".

Syndicaliste réformiste

Devenu secrétaire général de FO en 1963, André Bergeron occupera le devant de la scène sociale jusqu'en 1989. Il se verra offrir à plusieurs reprises un portefeuille ministériel, mais déclinera toutes les sollicitations.

Pendant les événements de Mai 68, il obtient du patronat que le Smic horaire soit porté à 3 francs, alors que la CGT et Jacques Chirac, mandaté par le Premier ministre de l'époque Georges Pompidou, s'étaient entendus sur 2,70 francs. Durant toute cette période, André Bergeron, qui se retire en 1989, incarnera un syndicalisme résolument réformiste tourné vers le compromis.

Président de l'Institut d'histoire sociale, membre de la Confédération européenne des syndicats libres, André Bergeron a présidé à plusieurs reprises le conseil d'administration du régime national d'assurances-chômage, l'Unédic. Il a écrit plusieurs ouvrages dont "Force ouvrière, Lettre ouverte à un syndiqué" en 1975, "Je revendique le bon sens" en 1996, et ses "Mémoires" en 2002.

Un "homme de conviction et de caractère" selon Valls

"André Bergeron était un grand syndicaliste, a réagi François Hollande. Durant toute sa vie, il incarna un syndicalisme offensif et réformiste et participa à de nombreuses avancées sociales dans notre pays, ajoute le président de la République. André Bergeron parlait simplement mais fortement. Il était prêt au compromis mais intransigeant sur les principes. Il défendait les salariés, mais aussi une conception de l'économie ouverte sur l'Europe".

De son côté, Manuel Valls a salué un "homme de conviction et de caractère, André Bergeron a fait honneur au syndicalisme, auquel il a consacré l'essentiel de sa vie. (Je) salue le promoteur de l'indépendance syndicale et l'acteur incontournable du dialogue social et de la politique contractuelle qu'il a été durant plus de 40 années", a ajouté le Premier ministre.

Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a pour sa part rendu hommage à un "infatigable défenseur de l'intérêt des salariés. Réputé pour son indépendance, son pragmatisme et son humanisme, André Bergeron aura participé par son militantisme sans faille à toutes les grandes avancées sociales de notre République". "Adieu André, salut Camarade", a aussi lancé le premier secrétaire du
PS, Jean-Christophe Cambadélis, dans un communiqué.

Partager cette page

Publication @ FO CFP system (BM) @ FO Dia système publication - (BM) - dans Coup de coeur