Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif -Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire valoir et partager nos expériences au service des salariés de CPF, ex Dia devenue ERTECO.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF système publication - (BM)
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales.
Publication @ FO CPF système
  • Recherche, Analyse, Communication, Information Expressions syndicales et sociales. Publication @ FO CPF système

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Blog-master se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire

dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et

règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs

Pages Du Blog-Note Informatif

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,  et ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleur compréhension.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

CONTACT REGION

NADINE (Paris & IDF, région Centre) 06 36 97 10 40

NATHALIE (UD FO 62 ) 06 30 60 74 70

SOFYANE ( Rhin Rhône - Est ) 06 61 50 67 96

ERIC ( Centre & Centre Ouest) 06 85 15 20 73

Délégué Syndical Central, Cyril 06 25 56 84 86

Sandrine, Secrétaire CE Paris Région Centre 06 98 43 61 93

/ / /

Lettre INRS 07 MAI 2009



Sauveteurs secouristes du travail

Acquérir le regard du préventeur

En 2007, on a recensé en France plus de 720 000 accidents du travail dont 46 000 accidents graves. Chaque jour, des entreprises sont confrontées à ces situations d'urgence face auxquelles il est impératif de savoir réagir vite et bien. Les sauveteurs secouristes du travail (SST) constituent un indispensable maillon du dispositif de secours en  entreprise. C'est sur le sang-froid, les réflexes et les compétences de ces salariés que reposent la santé et parfois la vie des personnes accidentées. Les SST interviennent avec un objectif prioritaire : limiter les conséquences immédiates des accidents. Ils sont ainsi chargés de protéger les victimes et les autres salariés en évitant les risques de sur-accident, d'alerter les secours extérieurs (SAMU, pompiers...) et, bien sûr, de prodiguer les premiers soins aux blessés.

Protéger, alerter, secourir... et prévenir


En milieu de travail, une formation adaptée, régulièrement mise à jour et assurée par des organismes spécialisés, garantit aux secouristes d'être correctement préparés à agir lorsque l'accident survient. La formation doit notamment leur apprendre à communiquer efficacement avec les services d'urgence et à maîtriser les gestes de premier secours. Une circulaire de la CNAMTS a actualisé les compétences techniques exigibles des futurs SST. Désormais, ceux-ci sont formés à l'utilisation des défibrillateurs automatiques externes.

La circulaire réaffirme également la nécessité d'une évolution des missions spécifiques des SST et particulièrement une meilleure implication dans la prévention des risques professionnels. Les secouristes doivent ainsi être capables d'analyser une situation de travail avec le regard du préventeur : repérer les dangers, identifier les salariés exposés et contribuer à l'élaboration et à la mise en œuvre des actions de prévention.

Plus qu'une obligation, une nécessité


Selon le Code du travail, la présence d'un SST n'est obligatoire que dans les ateliers où sont effectués des travaux dangereux et sur les chantiers occupant 20 personnes au moins pendant plus de 15 jours et comprenant des travaux dangereux.

Cependant, il est de la responsabilité des employeurs d'organiser les secours internes et de veiller à leur bonne articulation avec les services extérieurs. Dans ce cadre, pouvoir compter sur 10 à 15 % de salariés formés aux gestes d'urgence constitue une bonne pratique pour toute entreprise.

Toutefois, il est nécessaire de rappeler que l'élaboration de ce dispositif de secours doit s'inscrire dans le cadre plus large de la mise en place d'une démarche globale de prévention des risques professionnels.

 

Défibrillateur : en avoir ou pas ?

 

Les arrêts cardiaques constituent la première cause de mort subite chez l'adulte. Chaque année, en France, ils sont responsables de plus de 40 000 décès. Pour faire face à ces cas d'urgence extrême, les secouristes disposent d'un nouvel outil : les défibrillateurs automatisés externes ou DAE. Ces dispositifs administrent des chocs électriques qui suffisent parfois à faire redémarrer le cœur et permettent d'augmenter les chances de survie des victimes. Même si les arrêts cardiaques sont peu fréquents en milieu de travail, l'implantation de ces appareillages au sein de l'entreprise présente un intérêt certain, notamment pour les établissements de taille importante ou accueillant un public nombreux. Pour chaque entreprise, la décision d'installation d'un DAE doit faire l'objet d'une discussion entre les employeurs, les représentants du personnel! , le médecin du travail et les services d'urgence. Lorsque l'implantation est décidée, il est souhaitable qu'elle s'accompagne d'un programme de formation adéquat.

Source INRS

Partager cette page

Publication @ FO CFP system (BM)