Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 13:11
 Gerard Darmanin, ministre de l’action et des comptes publiques. © Gilles ROLLE/REA

Gerard Darmanin, ministre de l’action et des comptes publiques. © Gilles ROLLE/REA

Fonction publique : FO ressort inquiète de chez le ministre

SERVICE PUBLIC 

 


Fonction publique : FO ressort inquiète de chez le ministre

 


Le ministre de l’Action et des Comptes publics, également chargé de la Fonction publique, a reçu les syndicats du 23 au 29 mai.

 

Il a confirmé à la délégation FO les grands axes du programme présidentiel avec la suppression de 120 000 postes, le gel du point d’indice en 2018 et le rétablissement du jour de carence pour maladie.

 

« Nos inquiétudes sont confirmées »

 

 

Par ailleurs, le recrutement peut se faire, dans certains cas, par le biais de CDI de droit public.

 

Même s’il enrobe ces annonces d’une volonté de dialogue, nos inquiétudes sont confirmées, réagit Christian Grolier, secrétaire général de la Fédération des Fonctionnaires FGF FO. 

 

Sourcing:  FO Hebdo / CLARISSE JOSSELIN

Fonction publique : FO ressort inquiète de chez le ministre
Fonction publique : FO ressort inquiète de chez le ministre
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Communication cgt FO Colère Coups de gueule
commenter cet article
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 08:27
Des salariés de la grande surface Hyper U de Luçon ont lancé un mouvement de grève ce vendredi.

Des salariés de la grande surface Hyper U de Luçon ont lancé un mouvement de grève ce vendredi.

Luçon.     Des salariés de l’hypermarché Hyper U en grève

Luçon. Des salariés de l’hypermarché Hyper U en grève

Luçon.

 

Des salariés de l’hypermarché Hyper U en grève


Des salariés de la grande surface Hyper U de Luçon ont lancé un mouvement de grève ce vendredi.  

 

Des salariés du magasin Hyper U de Luçon veulent dénoncer un malaise profond du système social au sein de l’entreprise. Ils ont fait grève ce vendredi.

 

Leurs principales revendications des salariés relèvent du système social appliqué dans l’entreprise. Ces derniers, représentés par les délégués syndicats FO et CFDT, réclament outre une augmentation générale des salaires, de 100 € bruts,

 - la mise en place d’une prime d’ancienneté ;

 - l’instauration du volontariat et la rémunération des heures effectuées les dimanches et jours fériés, à plus de 100 %.

 

Repos fixe dans la semaine

 

 

Estimant être actuellement « dans une impasse », avec la direction, les 56 salariés de la grande surface Hyper U de Luçon, ont donc lancé un mouvement de grève ce vendredi.

« Nous voulons aussi instaurer pour règle, un jour de repos fixe par semaine ; revenir au calendrier de la période légale des congés, du 1er juin au 31 octobre, avec la possibilité de trois semaines d’affilée et les solder au 31 mai… », ajoutent les représentants syndicaux.

 

 

Impact sur les résultats de l’entreprise

 

 

Interrogée, la direction dit avoir conscience des changements intervenus dans l’organisation du travail, ces derniers mois.

Elle estime cependant privilégier « un dialogue social de qualité et reste ouverte, mais sans précipitation. Il nous semble important de ne pas interrompre cette dynamique et cesser un mouvement de grève qui impacterait les résultats de l’entreprise et nuirait durablement à l’image du magasin », souligne M. Peignet, PDG d’Hyper U.

 

 

Sourcing:   Ouest-France

Luçon.     Des salariés de l’hypermarché Hyper U en grève
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse Colère Conflit social
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 14:45
FO 91,  solidarité pour le maintien de la Bourse du Travail de l’Essonne
Les syndicats de l’Essonne mobilisés contre leur expulsion de la Bourse du Travail, à Evry le 18 mars 2017.

Les syndicats de l’Essonne mobilisés contre leur expulsion de la Bourse du Travail, à Evry le 18 mars 2017.

FO 91,  solidarité pour le maintien de la Bourse du Travail de l’Essonne

MOBILISATION

 


Solidarité pour le maintien de la Bourse du Travail de l’Essonne

 



Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière - Section fédérale du Commerce

La Section fédérale du Commerce apporte son soutien à l’Union Départementale FO de l’Essonne pour le maintien de ses locaux.

 

Elle enverra une délégation le 29 mai pour participer au rassemblement intersyndical à 8h30 devant le Conseil Départemental de l’Essonne situé rue des Mazières, face à la Banque de France à Évry.

 

Elle appelle tous ses militants du Commerce à s’y joindre aussi.

 

L’Union Départementale d’Évreux a obtenu gain de cause, grâce à la mobilisation et à la solidarité, il doit en être de même pour l’Union Départementale d’Évry.

 

Communication de la FEC FO

 

Département 91, les syndicats ne lâchent rien pour la défense de la bourse du travail

 

http://www.force-ouvriere.fr/bourse-du-travail-les-syndicats-de-l-essonne-ne-lachent-rien

FO 91,  solidarité pour le maintien de la Bourse du Travail de l’Essonne
FO 91,  solidarité pour le maintien de la Bourse du Travail de l’Essonne
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Colère Coups de gueule Actu sociale
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 09:26
France: il y a déjà 9 millions de pauvres sans flexibiliser le marché du travail les résultats seront probablement pires !

France: il y a déjà 9 millions de pauvres sans flexibiliser le marché du travail les résultats seront probablement pires !

Allemagne : Travailleurs pauvres et salaires bas : le FMI met...
pauvres et salaires bas : le FMI met en garde... l'Allemagne 

pauvres et salaires bas : le FMI met en garde... l'Allemagne 

#ALLEMAGNE

 

Travailleurs pauvres et salaires bas : le FMI met en garde... l'Allemagne 


 

Dans un rapport publié hier, le Fonds monétaire international a averti l'Allemagne du risque d'augmentation de la pauvreté.

 

Car si la croissance est forte, les excédents commerciaux très élevés, le budget équilibré, et le taux de chômage est bas, en revanche les travailleurs pauvres restent très nombreux.

 

L'institution internationale, davantage connue pour ses recommandations de cures d'austérité pour les pays en difficulté, a donc recommandé, entre autres, une augmentation des salaires, des investissements publics, et une baisse des impôts.

 

Pour réduire la pauvreté, les inégalités, booster la demande intérieure, la croissance ainsi que celle de... toute la zone euro.

Dans un rapport publié hier, le Fonds monétaire international a averti l'Allemagne du risque d'augmentation de la pauvreté.
Dans un rapport publié hier, le Fonds monétaire international a averti l'Allemagne du risque d'augmentation de la pauvreté.
Dans un rapport publié hier, le Fonds monétaire international a averti l'Allemagne du risque d'augmentation de la pauvreté.
Dans un rapport publié hier, le Fonds monétaire international a averti l'Allemagne du risque d'augmentation de la pauvreté.

Dans un rapport publié hier, le Fonds monétaire international a averti l'Allemagne du risque d'augmentation de la pauvreté.

Repost 0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 14:31
Condamné pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux
Condamné pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux

Condamné pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux

Justice

 


Condamné pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux

 





Si les incitations à la haine ont tendance à se banaliser sur Internet, elles restent néanmoins punies par la justice. C'est ce dont a pu s'apercevoir ce quinquagénaire montargois, condamné, le 11 mai, à 105 heures de travaux d'intérêt général. 

 


« Français, réveillez vous ! Tuez chacun un musulman ! » Après l’attentat de Nice, Laurent, 53 ans, avait tenu sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter des propos haineux et racistes.  

 

Diligentée par le parquet de Paris, l’enquête avait vite montré qu’il n’en était pas à son coup d’essai.

 

Quelques mois auparavant, il avait déjà affirmé : « Je ne suis pas belge, je ne suis pas Charlie, je suis anti islam ! » et « Il est temps de nous lever et de les exterminer (les musulmans) avant qu’ils ne le fassent ! »

 


Visage en partie caché par des cheveux longs et une barbe, l’homme est apparu calme à l’audience du tribunal correctionnel, le 11 mai. « Je n’ai plus de compte Facebook et Twitter », a-t-il tenu à préciser. « J’ai commis une bêtise. Mais j’affirme que je n’ai de haine pour personne. » « Ce n’était tout de même pas un acte isolé ! », a relevé la présidente du tribunal Blandine Jaffrez. « C’est vrai, a repris le prévenu. Mais à l’époque j’avais sur Internet de mauvaises fréquentations et je me suis laissé entraîner. »

 

 

Dans son réquisitoire, le procureur Sébastien Gallois a mis en garde contre « des déclarations qui, loin de ramener la paix, attisent la haine et peuvent engendrer des incidents ».

Il s’est dit cependant satisfait que le prévenu tienne aujourd’hui des propos rassurants.

 

Dans son jugement, le tribunal a suivi les réquisitions du ministère public et condamné le prévenu à 105 heures de travaux d’intérêt général.

 

Sourcing:   La république du centre / MONTARGIS FAITS DIVERS

 

NDR/ BM

 

Petit rappel à ceux qui se déchainent dans le pseudo anonymat des réseaux sociaux, se croyant à l'abri

BM

 

Petit rappel à ceux qui se déchainent dans le pseudo anonymat des réseaux sociaux, se croyant à l'abri
Petit rappel à ceux qui se déchainent dans le pseudo anonymat des réseaux sociaux, se croyant à l'abri
Petit rappel à ceux qui se déchainent dans le pseudo anonymat des réseaux sociaux, se croyant à l'abri
Petit rappel à ceux qui se déchainent dans le pseudo anonymat des réseaux sociaux, se croyant à l'abri

Petit rappel à ceux qui se déchainent dans le pseudo anonymat des réseaux sociaux, se croyant à l'abri

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE Colère
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 16:22
Setram : FO soutient un délégué syndical mis en cause
Setram : FO soutient un délégué syndical mis en cause

Setram : FO soutient un délégué syndical mis en cause

 

 


Un délégué syndical FO de la Setram, la société des transports en commun mancelle, au Mans (Sarthe), est menacé de sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement. Il est également poursuivi pour diffamation en raison du contenu d’un tract syndical.

 

 

Force Ouvrière soutient le militant et dénonce sa mise en cause.

 

 

L’ambiance est très tendue depuis le mois de février entre Force Ouvrière et la Setram (Société des transports en commun de l’agglomération mancelle), gérée par Kéolis dans le cadre d’une délégation de service public. C’est un tract syndical FO en date du 6 janvier 2017 qui met le feu aux poudres.

 

 

Celui-ci fait mention d’un « intéressement sur résultat » de 54 000 euros dont l’enveloppe aurait été perçue par quatre cadres de Kéolis, le gestionnaire de la Setram

Pour le directeur de la Setram, cité par le Maine libre du 1er avril, « cette somme n’est pas remise au quatre dirigeants mais au groupe en général ».

Dans son tract, FO rappelle que les salariés de la Setram ont quant à eux perçu une prime d’intéressement de 30 euros.

 

 

Procédures disciplinaires

 

 

Fin février, la direction de la Setram enclenche à l’encontre du délégué syndical FO des procédures disciplinaires et demande son licenciement. A ce jour le dossier est entre les mains de l’inspection du travail. Le représentant FO au CE a quant à lui reçu un blâme.

 

Parallèlement, une plainte a été déposée auprès du tribunal de police du Mans contre le délégué syndical FO, pour diffamation privée. Alors que le délégué syndical s’est rendu une première fois le 4 mai au tribunal de police, le soutien dont il bénéficie s’amplifie.

 

Vendredi 28 avril, à l’appel de FO, mais aussi de la CFDT, les salariés de la Setram ont massivement répondu à un appel à la grève et à une manifestation.

 

 

Droit à l’expression syndicale

 

Mots d’ordre de la mobilisation : le droit à l’expression syndicale, la dénonciation de l’absence de dialogue social et des revendications contre la dégradation des conditions de travail.

Les syndicats ont comptabilisé 47% de grévistes parmi le personnel roulant – qui représentent environ 450 personnes sur un total de 650 salariés.
L’Union départementale FO a également lancé une pétition qui sera remise au président de Le Mans Métropole.

 

L’organisation syndicale prépare une nouvelle mobilisation pour le 29 juin, date de l’audience au tribunal de police.

Setram : FO soutient un délégué syndical mis en cause
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social Colère Coups de gueule
commenter cet article
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 10:03
Communiqué de l'UD FO 72 : soutien au délégué...
Communiqué de l'UD FO 72 : soutien au délégué...
Repost 0
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 12:54
Grève chez Tim, où près de 250 emplois sont menacés

MÉTALLURGIE


Grève chez Tim, où près de 250 emplois sont menacés

 


Les salariés de cette entreprise du Nord, spécialisée dans les cabines d’engins de chantier, étaient en grève du 20 au 25 avril à l’appel d’une intersyndicale. Ils dénonçaient d’éventuelles suppressions de poste et réclamaient des investissements. Ils ont repris le travail et restent dans l’attente d’un repreneur.

 

 

Tim, qui comptait plus de 900 salariés au début des années 2010, a été le troisième plus gros employeurs de la région de Dunkerque (Nord). La société, basée à Quaëdypre, fabrique des cabines pour les engins de travaux publics. Mais cette époque florissante semble aujourd’hui loin derrière.

 

 

L’entreprise, qui fait face à des difficultés financières et à une baisse des commandes, ne compte plus que 500 salariés. Fin janvier, elle a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lille. Le 12 avril, le plan de continuation proposé par son propriétaire, le groupe allemand Fritzmeier, a été refusé par la justice.

 

 

« Les administrateurs ont estimé que ce plan, dans lequel ont été mis trois millions d’euros, ne permettrait de tenir que jusqu’en juin, avec des difficultés », raconte Fabrice Waeles, délégué FO.

 

Tim a été mise en vente. Les éventuels repreneurs ont jusqu’au 15 mai pour déposer leurs offres.

 

 

Du matériel plus que vétuste

 

 

Le délégué FO explique ce déclin par un manque d’investissement sur le site ces dix dernières années. « Le matériel est plus que vétuste, certaines machines ont plus de 50 ans, dénonce-t-il. Aujourd’hui, il faut passer les pièces deux ou trois fois sur la chaîne de peinture. Avec des investissements, on aurait gardé les clients et il n’y aurait pas à licencier. »

 

En revanche, il évoque des investissements en Tchéquie et en Roumanie.

 

« Là-bas les effectifs progressent, on craint la délocalisation », poursuit-il.

 

 

Le 19 avril, un représentant de la direction a mis le feu aux poudres lorsqu’il a annoncé aux salariés la suppression probable de 200 à 250 postes. Une intersyndicale a appelé à la grève dès le 20 avril pour dénoncer les menaces sur l’emploi et réclamer des investissements pour assurer la pérennité du site.

 

 

Paiement de tous les jours de grève

 

 

« On ne sait pas encore qui sera repreneur et on nous annonce déjà la suppression d’un emploi sur deux et une négociation à venir sur le temps de travail, avec une remise en cause des acquis et des accords, poursuit Fabrice Waeles. On se demande si on ne va pas être rachetés par une filiale du groupe. Augmenter le temps de travail pour pouvoir licencier, c’est hallucinant. »

 

 

Un accord de fin de conflit a été trouvé le 25 avril avec l’administrateur judiciaire. Les syndicats ont obtenu le paiement de tous les jours de grève.

 

En cas de mise en place d’un plan social, ils ont la garantie que priorité sera donnée aux départs volontaires. « Et on négociera les meilleures conditions de départ », prévient le délégué FO qui envisage, avec les autres élus du personnel, de mener des actions plus ciblées.

 

Sourcing:   FO Hebdo /  CLARISSE JOSSELIN

Grève chez Tim, où près de 250 emplois sont menacés
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Grève Conflit social Colère
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 18:18
FO 91 condamne la répression syndicale
FO 91 condamne la répression syndicale

FO 91 condamne la répression syndicale

 


L’Union Départementale Force Ouvrière de l’Essonne s’inquiète du recours à la justice de plus en plus fréquent contre des militants et responsables syndicaux.

 


On cherche à criminaliser l’action syndicale et à faire condamner des syndicalistes qui défendent leurs droits ou leurs revendications.

 


Après Air France et GoodYear, la répression s’exerce également en Guadeloupe contre des dirigeants et responsables de l’UGTG “coupables” de vouloir faire respecter les accords Bino issus de la grande grève de 2009.

 

En envoyant Elie Domota, secrétaire général de l’UGTG, devant le Tribunal correctionnel de Pointe à Pitre sous un prétexte fallacieux, c’est la liberté syndicale, le droit des travailleurs de disposer d’organisations syndicales indépendantes qui sont visés.

 


C’est pourquoi, l’UD FO 91 demande l’abandon immédiat de toute poursuite à l’encontre d’Elie Domota.

 

Communiqué FO 91

FO 91 condamne la répression syndicale
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - Social Colère Coups de gueule
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 17:10
Keolis : Non à la criminalisation de l’action syndicale
Keolis : Non à la criminalisation de l’action syndicale
Keolis : Non à la criminalisation de l’action syndicale

Keolis : Non à la criminalisation de l’action syndicale

 

 
La Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière/UNCP, condamne avec la plus grande fermeté les agissements de la direction Keolis de SETRAM.

 

La criminalisation de l’action syndicale est encore montée d’un cran à Keolis et plus particulièrement au Mans, en s’abattant sur notre délégué syndical Bruno Peltier.

 

Le délit : un tract anodin ! Issu du rapport de l’expert-comptable, ce tract est sans signature, il ne nomme personne !

 

 

Comme dit l’adage « l’occasion fait le larron » Keolis a mis en cause notre DS pour « diffamation » il devra s’expliquer devant le tribunal de police.

 

Ce que vise Keolis c’est de faire taire l’action de Force Ouvrière au sein de SETRAM du Mans en s‘attaquant à notre représentant Bruno Peltier par tous les moyens mis à la disposition de l’entreprise.

 

La Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière/UNCP apporte son soutien plein, entier et indéfectible à notre camarade Bruno Peltier qui combat un employeur qui rêve d’un retour à l’époque où les salariés étaient considérés comme des serfs.

 

Appel à la mobilisation le 4 mai à 14h

 

Notre délégué syndical FO SETRAM est convoqué devant le tribunal de police le 4 mai à 14 heures suite à la plainte en diffamation déposée par le directeur du SETRAM.

 

 

L’Union Départementale de la Sarthe appelle à la mobilisation de tous les militants(e) et adhérents(e) actifs et retraité(e)s à l’occasion de cette audience à la Cité Judiciaire à 14 heures pour soutenir notre camarade qui dans le cadre de son mandat a osé informer les salarié(e)s.

 

On veut faire taire les représentants de notre organisation syndicale dans l’exercice de leur mandat c’est inacceptable.

Nous ne laisserons pas faire de tel agissement, museler ainsi l’information des salarié(e)s c’est revenir au temps ancien que chacun croyait enfoui au fond de notre histoire.

 

Malheureusement force est de constater que certains veulent imposer leur diktat par la peur en menaçant de licenciement tous ceux ou celles qui osent défier leur autorité.

 

Non Force ouvrière ne cèdera pas au chantage de la peur et vous appelle toutes et tous à vous mobiliser pour la liberté d’expression et d’information auquel chaque salarié a droit. C’est simplement la Démocratie. En ont-ils peur ?

 

Tous au tribunal le 4 Mai à 14 heures avec drapeaux et badges au couleur de Force Ouvrière.

 

Communiqué de la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière/UNCP

 

Keolis : Non à la criminalisation de l’action syndicale
Keolis : Non à la criminalisation de l’action syndicale
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social Actu sociale Colère
commenter cet article