Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 16:04
Loi travail 2 « Tout va se jouer en août » selon JCM

Loi travail 2

« Tout va se jouer en août »

 
Loi travail 2 « Tout va se jouer en août »-Claude Mailly, Secrétaire général de la Confédération FO, a donné dans Le Parisien d’aujourd’hui une interview dans laquelle il « entend peser sur les arbitrages jusqu’au bout ». Dejan Terglav, Secrétaire général de la FGTA-FO maintient son soutien à la Confédération dans sa volonté de négocier et sa position si la concertation débouche sur un projet de loi qui va à l’encontre des intérêts des salariés ; la FGTA-FO se mobilisera pour défendre ses positions

ITW JCM, in Le Parisien

 

Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de la Confédération FO, a donné dans Le Parisien d’aujourd’hui une interview dans laquelle il « entend peser sur les arbitrages jusqu’au bout ».

Dejan Terglav, Secrétaire général de la FGTA-FO maintient son soutien à la Confédération dans sa volonté de négocier et sa position si la concertation débouche sur un projet de loi qui va à l’encontre des intérêts des salariés ;

La FGTA-FO se mobilisera pour défendre ses positions.

Loi travail 2 « Tout va se jouer en août » selon JCM
Loi travail 2 « Tout va se jouer en août » selon JCM
Loi travail 2 « Tout va se jouer en août » selon JCM
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Communication FGTA FO ITW JCM InFO Dia - Social
commenter cet article
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 15:48
Nouvel accord UNI Global Union et IndustriALL
Nouvel accord UNI Global Union et IndustriALL

UNI Global Union

Nouvel accord UNI Global Union et IndustriALL

Nouvel accord sur le Bangladesh avec les grandes marques

UNI Global Union et IndustriALL Global Union, accompagnés de représentants des marques signataires, viennent d’annoncer la semaine dernière à Paris la conclusion d’un nouvel accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh, à l’occasion du Forum mondial de l’OCDE sur la conduite responsable des entreprises.

Avec un nombre croissant de signataires, ce nouvel accord juridiquement contraignant couvre plus d’un millier d’usines de vêtements au Bangladesh qui approvisionnent les marques signataires.

Cet accord triennal s’appuie sur les réalisations obtenues grâce au premier accord sur le Bangladesh signé en mai 2013 suite à l’effondrement du bâtiment Rana Plaza. Il poursuit le cadre novateur et juridiquement contraignant du premier accord et son engagement à la transparence. Il apporte également aux travailleurs de nouvelles protections et prévoit l’inspection et la remise en état d’un nombre encore plus grand d’usines, puisque les marques signataires y ont ajouté leurs fournisseurs.

Il importe de souligner que cet accord renforce le droit des travailleurs de se syndiquer et d’adhérer à un syndicat, en reconnaissant que l’autonomisation des travailleurs est fondamentale pour assurer la sécurité sur le lieu de travail. Il inclut des protections renforcées pour les travailleurs dont les usines ferment ou son délocalisées en raison de la mise en oeuvre de l’Accord. Il offre également une possibilité d’extension à d’autres secteurs que celui du prêt-à-porter.

 

 

Retrouvez l’intégralité de la circulaire concernant cet accord : Bangladesh.Circular-Fr, ou cliquer sur le lien ci dessous

Communication FGTA FO

Retrouvez ci dessus l’intégralité de la circulaire concernant cet accord

Nouvel accord UNI Global Union et IndustriALL
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social SOCIETE Communication FGTA FO
commenter cet article
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 16:46
Communiqué FGTA FO : Suppression des critères de pénibilité par le gouvernement : une décision hâtive !

Pénibilité 

Communiqué FGTA FO

 Suppression des critères

de pénibilité par le gouvernement :

Une décision hâtive !

La FGTA-Force Ouvrière, signataire de l’accord pénibilité dans la branche des Distributeurs Conseil Hors Domicile (DCHD), premier accord sur la pénibilité étendu, a pris acte de la décision prise par le gouvernement de modifier les critères de pénibilité en supprimant :

  • La manutention de charges lourdes,

  • les postures pénibles,

  • les vibrations mécaniques et les risques chimiques.

Stéphanie Prat Eymeric, en charge du secteur pour la FGTA-FO, dénonce :

 

« Par cette décision du Gouvernement, cet accord de branche tombe ! C’est un véritable manque de respect vis-à-vis des salariés de cette branche, mais aussi un non-respect des partenaires sociaux qui ont apposé leurs signatures sur cet accord innovant (1er accord étendu dans le secteur alimentaire) ! »

 

 

Employeurs comme salariés, ensemble autours de la table des négociations des DCHD, ont pris conscience et ont reconnu l’impact « des vibrations, des charges lourdes » (donc du portage) sur les salariés, impact qui retombe inéluctablement sur la société en général.

 

 

En effet, le rapport a mis en évidence l’exposition des salariés aux vibrations, ce qui a incité les entreprises à procéder à la réfection des sols avec pour résultat une moindre exposition aux vibrations.

 

C’est pourquoi les partenaires sociaux de la branche ont mis tout en œuvre pour essayer de préserver des salariés en bonne santé tout au long de leur vie au travers de solutions comme :


- Des formations adaptées à la lutte contre la pénibilité ;


- Mise en place des bonnes pratiques afin de réduire les risques de TMS ;

- Départ anticipé d’un senior et remplacement de celui-ci par une autre personne.

 

La FGTA-FO, fidèle à ses principes, annonce d’ores et déjà qu’elle mettra tout en œuvre pour défendre les dispositions de cet accord, pour le bien être des salariés !

 

Contacter la FGTA-FO :  Stéphanie Prat Eymeric, Chargée de mission


Tel : 06 63 83 59 13

Courriel : stephanie.eymeric@fgta-fo.org

 

Communiqué de la Fédération générale des travailleurs de l’agriculture, de l’alimentation, des tabacs et des services annexes Force Ouvrière

  •  
Communiqué FGTA FO : Suppression des critères de pénibilité par le gouvernement : une décision hâtive !

On enterre les critères de pénibilité, on allège les obligations des employeurs en terme de prévention, on amenuise les règles de sécurité, et pendant ce temps là on trucide le Chsct !

BM

 

 

Le syndicat est le garant des droits et des libertés des travailleurs

Communiqué FGTA FO : Suppression des critères de pénibilité par le gouvernement : une décision hâtive !
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans FGTA Communication Communication FGTA FO SOCIETE
commenter cet article
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 17:24
Barbara Bindner, Martine Saint-Cricq et Carole Desiano

Barbara Bindner, Martine Saint-Cricq et Carole Desiano

FGTA et UNI Europa

La FGTA-FO recevait hier Barbara Bindner – nouvelle responsable d’UNI Europa – Commerce pour une prise de contact et une séance de travail.

Ont été abordées les positions de la FGTA au sein de l’instance de dialogue social européen sur les problématiques concernant les salariés du commerce en France et dans les enseignes en général :

- L’importance de l’impact du numérique sur les métiers,

- Les compétences,

- Les conditions d’emploi et de travail.

Sur le plan syndical, le rôle des représentants FO en lien avec l’UNI au sein des Alliances et l’importance de l’implication de la FGTA dans les comités de groupe européens ont donné lieu à des échanges très constructifs.

Pour rappel, au niveau européen, UNI Commerce (union des syndicats européens) et Euro Commerce (union patronale) participent paritairement au dialogue social européen pour les intérêts du commerce et des salariés du commerce.

 

Publication source:  FGTA FO

 

FGTA et UNI Europa
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Communication FGTA FO FGTA Communication
commenter cet article
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 13:57
Le magazine n°7 FGTA-FO Grande distribution est à  disposition 

FGTA FO Communication

 Le magazine n°7 FGTA-FO Grande distribution est à

votre disposition 

FGTA Grande distribution Magazine n°7_BDEditorial

« Analyse, diagnostic et ordonnance… »

Trois priorités pour la FGTA-FO dans notre secteur : l’emploi, les salaires, la non-dérogation des accords d’entreprise au socle social défini par les partenaires sociaux par les accords de branche et qui est la vraie protection des salariés contre le dumping social.

Pour l’emploi, même si la branche annonce une augmentation du nombre de salariés cette année encore, les défis à venir, liés à la digitalisation du commerce, apportent quelques inquiétudes.

Ce n’est pas tant la digitalisation qu’il faut craindre mais la révolution commerciale qui en découlera.

Car de l’avis de tous les experts, le commerce va évoluer et il nous faudra, en tant que première organisation syndicale dans la branche, accompagner les salariés pendant cette mutation.

La Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. .

La GPEC, la transparence des stratégies d’entreprise, la formation, la redistribution des richesses créées et les garanties sociales seront au cœur des débats à venir et nous devons être en capacité d’apporter notre expertise syndicale et nos revendications pour que les salariés ne soient pas les grands perdants de ces mutations.

Sur les salaires, FO est le syndicat de la fiche de paie.


Nous refuserons toute dérogation moins-disante concernant les salaires. La grille des minima de branche est une norme non dérogeable pour préserver le pouvoir d’achat des salariés et l’égalité de traitement sur le territoire.

Enfin sur les accords d’entreprise et l’inversion de la hiérarchie des normes, la FGTA-FO milite pour que toutes les dispositions de la Convention collective deviennent le socle minimum conventionnel non dérogatoire, considérant que la branche doit être le lieu prépondérant de la négociation collective.

Ce socle conventionnel aura aussi pour principe de réguler la concurrence entre les entreprises relevant de son champ d’application, comme le prévoit la loi. Il est plus qu’urgent d’être organisé, prêts à défendre les intérêts collectifs des salariés et pour cela il faut continuer à se développer et à progresser partout où nous sommes présents et aussi là où nous ne le sommes pas encore.

Voilà, mes camarades, en attendant les décisions sociales liées aux évolutions politiques de notre pays, je vous souhaite à tous de profiter de cet été.

 

Mon « ordonnance » ? : soleil et repos !

Carole Desiano, Secrétaire fédérale, FGTA FO

Pour telecharger le magazine, suivre le lien:

http://www.fgtafo.fr/wp-content/uploads/2017/07/FGTA-Grande-distribution-Magazine-n%C2%B07.pdf

Le magazine n°7 FGTA-FO Grande distribution est à  disposition 
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans FGTA Communication FGTA FO Communique Communication FGTA FO
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 09:59

Explosion mortelle au Bangladesh, agir est possible !

La FGTA-FO exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes de l’explosion qui a fait 11 morts à l’usine Multifabs Limited au Bangladesh le 3 juillet.

En tant que membre de l’UNI et en tant qu’organisation syndicale implantée dans les enseignes de grande distribution qui peuvent faire fabriquer leurs vêtements dans ce pays, la Fédération soutient la volonté de développer l’accord-cadre sur la sécurité du travail au Bangladesh afin d’éviter que de tels drames se reproduisent.

Si les efforts fournis dans ce domaine montrent qu’il est possible d’agir, l’accident mortel du 3 juillet nous rappelle qu’il reste encore beaucoup à faire. Il en va de la responsabilité des donneurs d’ordres et des organisations engagées pour le progrès social.

Le communiqué de l’UNI Global Union

UNI Global Union:

Une explosion mortelle à l’usine Multifabs Limited met en lumière la nécessité d’étendre l’Accord sur le Bangladesh

UNI Global Union exprime ses sincères condoléances à toutes les personnes touchées par la tragique explosion d’une chaudière à l’usine de vêtements Multifabs Limited au Bangladesh. Cette explosion, survenue le lundi 3 juillet, a tué au moins 11 personnes et fait de nombreux blessés.

 

Christy Hoffman, Secrétaire générale adjointe d’UNI, a déclaré :

« Ces morts tragiques sont le dernier exemple en date qui montre pourquoi les améliorations de la sécurité apportées dans l’industrie du vêtement au Bangladesh sont littéralement vitales. L’Accord sur le Bangladesh a permis de faire significativement progresser la sécurité du travail dans ce secteur, mais cette explosion montre qu’il est nécessaire d’étendre le champ d’application de l’accord pour inclure la sécurité des chaudières. »

 

L’usine Multifabs est couverte par l’Accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh et a été inspectée par les ingénieurs de l’Accord. Le site a installé une séparation coupe-feu entre la salle des chaudières et les autres rénovations destinées à assurer la sécurité incendie et la sécurité structurelle. En revanche, l’Accord ne couvre pas les inspections de chaudières qui sont contrôlées par le gouvernement du Bangladesh.

En raison de l’explosion survenue hier, UNI et IndustriALL Global Union réclament que l’Accord soit étendu afin d’inclure la sécurité des chaudières.

Depuis la tragédie du Rana Plaza en 2013, l’Accord a réalisé des inspections pour la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments dans 1.800 usines de vêtements qui approvisionnent plus de 200 marques signataires.

Les ingénieurs de l’Accord ont identifié plus de 118.000 risques d’incendie, électriques et structurels dans ces usines. Aujourd’hui, 79% des dangers sur le lieu de travail découverts dans la série initiale d’inspections ont été corrigés.

Le 29 juin, un nouvel Accord 2018 a été conclu, qui étend le programme de sécurité jusqu’en 2021. Jusqu’ici, quinze marques employant plus de 1.000 usines ont signé le nouvel Accord.

Nous incitons davantage de marques à suivre leur exemple, et nous escomptons qu’elles le feront.

 

Communication FGTA FO

Explosion mortelle au Bangladesh, agir est possible !
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE Colère InFO Dia - Social Actu sociale Communication FGTA FO
commenter cet article
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 08:47
Cette reforme va entraîner une diminution de la protection des salariés.

Cette reforme va entraîner une diminution de la protection des salariés.

JurInFO

Repères n°49 :

 

Médecine du travail, modifications apportées par la loi Travail

 

Editorial D. Terglav, Sec Gen FGTA FO



La réforme du système de fonctionnement des visites médicales des salariés issue de la loi Travail suscite de vives protestations, non seulement des salariés de nos secteurs d’activités, mais aussi de la part de beaucoup de professionnels de la médecine du travail.

Cette reforme va entraîner une diminution de la protection des salariés.

 

D’abord parce que la nouvelle loi impose désormais des visites espacées qui empêcheront de détecter les risques pour les salariés. En effet, depuis le 1er janvier, seuls les travailleurs sur des postes à risques bénéficient d’une visite médicale d’embauche donnant lieu à la délivrance d’un avis d’aptitude ou d’inaptitude.

 

Tous les autres salariés sont soumis à une simple visite d’information et de prévention.
 


A la FGTA-FO, nous estimons que ces visites allégées empêcheront de détecter les risques pour les salariés et regrettons que le rôle de la médecine du travail soit transformé, notamment en ne permettant plus de faire lien entre le travail et les affections subies de son fait.

D’autant que cette visite d’information et de prévention est réalisée par un professionnel de santé (un infirmier ou un interne, par exemple), mais plus forcément par le médecin.

 

Comment pourra-on réaliser de la médecine sans médecin ?



Alors que tous les salariés devraient bénéficier d’un examen médical périodique fréquent et complet, car une mauvaise organisation du travail peut aussi générer des risques pour la santé, il est impensable d’affaiblir le premier instrument de prévention des risques professionnels



Avec cette réforme de la médecine du travail, le risque est donc grand qu’une partie de la population salariée ne puisse voir le médecin du travail et que certains salariés en proie à des risques psycho-sociaux ne passent ainsi entre les mailles du filet car les médecins du travail ne détecteront plus les nouvelles pathologies comme le stress ou le burn-out.



De plus, concernant le contrôle de l’inaptitude, on ne peut que regretter que les deux examens nécessaires jusqu’à présent soient remplacés par un examen unique au cours duquel le médecin établit si le salarié est apte ou non à exercer son poste.

En cas de difficulté ou de désaccord du salarié ou de l’employeur avec le médecin du travail, la saisine en premier ressort du Conseil de prud’hommes est requise à la place du recours devant l’inspecteur du travail comme précédemment.



Cette dernière disposition est regrettable puisqu’il s’agit de substituer à l’inspecteur du travail qui exerce une mission de contrôle de l’ordre public social, un recours judiciaire long et aléatoire pour les salariés.



Cette réforme constitue donc un recul majeur dans la surveillance de la population salariée dans sa globalité et dans la prévention des risques professionnels... Il s’agit très concrètement de la mise en danger des salariés dès leur embauche et ensuite du fait de l’appauvrissement du suivi médical alors que la santé est la résultante d’un ensemble complexe qui mêle activités, conditions d’exercice, organisation, charge de travail, management, reconnaissance, équilibre vie professionnelle et vie privée.



A ce titre, la FGTA-FO partage la position de nombre de médecins du travail qui clament qu’il aurait fallu au contraire élargir la prévention des risques au travail, notamment des risques psycho-sociaux qui se révèlent être en augmentation, et qu’il est paradoxal et coupable de diminuer les moyens de les détecter.



Dans une période d’affaiblissement des CHSCT, de pénurie des médecins du travail, d’explosion des maladies psychiques et physiques, les salariés savent qu’ils pourront compter sur la FGTA-FO pour veiller à ce que la santé au travail ne soit pas la dernière victime de la loi Travail.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fidèlement,
Dejan Terglav
Secrétaire général de la FGTA-FO

FGTA FO, Repères n°49 : Médecine du travail, modifications apportées par la loi Travail
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Juri InFO JuriInFO InFO Dia - Juri InFO Communication FGTA FO
commenter cet article
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 08:18
Grande distri, branche FCD, la FGTA FO signataire de l'accord portant sur les salaires

Grande distribution, la FGTA-FO signe l’accord de salaires

 

Négociation / Salaire

 

La FGTA-FO est signataire de l’avenant relatif aux salaires minima dans la branche du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire (IDCC 2216).

Cet accord, après une première proposition à 0.6% rejetée par FO, aboutit à une augmentation de la grille de 1% qui garantit le pouvoir d’achat des salariés de la branche avec toujours un premier niveau déconnecté du SMIC.

Cette grille de salaire est bien souvent la seule référence applicable dans les magasins du secteur qui n’ont pas encore de présence syndicale et une base de négociation partout où nous avons des IRP.

Une autre disposition instaure la mise en œuvre d’un salaire minima annuel garanti pour les contrats forfait jours cadres de plus de 36 mois.

Communication FGTA FO

Retrouvez le document d'accord 2017 sur les salaires de branche

Grande distri, branche FCD, la FGTA FO signataire de l'accord portant sur les salaires
Grande distri, branche FCD, la FGTA FO signataire de l'accord portant sur les salaires
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Négociations Communication FGTA FO
commenter cet article
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 09:59
Grande distribution, réunion des délégués syndicaux centraux
Grande distribution, réunion des délégués syndicaux centraux

FGTA FO Communication

 

Grande distribution, réunion des délégués syndicaux centraux

 

Les délégués syndicaux centraux du secteur de la Grande distribution se sont réunis vendredi 23 juin à l’invitation de la Fédération en présence des secrétaires fédéraux Carole Desiano et Michel Enguelz.

 

Au programme, les dernières infos sur la loi Travail XXL et sur les négociations de branche.

 

Lors des échanges sur les différentes enseignes, les discussions ont porté sur la digitalisation du commerce et son impact sur le commerce physique : emplois, qualifications…

Un point à date a été fait aussi sur la réorganisation d’Auchan et la négociation sur le PSE en cours qui touche plus particulièrement Simply Market.

 

 

Sur la syndicalisation et les élections professionnelles, la stratégie de la Fédération de présenter des listes FO là où nous n’étions pas présents commence à porter ses fruits et nous avons obtenus de bons résultats dans la Grande distribution avec le soutien des équipes syndicales déjà en place et des chargés de mission.

Sur la dernière mesure de la représentativité de la branche, la FGTA-FO reste la première organisation syndicale sur les deux CCN de la distribution : prédominance alimentaire et Coop.

 

Les délégués ont échangé sur la mise en place de l’« instance de dialogue social » faisant suite au décret de la loi Travail qui prévoit la représentation des salariés du réseau franchisé dès 300 salariés.

 

Un travail collectif avec les syndicats concernés sera effectué à la rentrée pour coordonner ces instances.

 

Malakoff Médéric a fait une intervention sur la présentation du compte de résultat en santé-prévoyance et Bruno Leroy, Secrétaire fédéral du secteur agricole, est venu présenter les enjeux des futures élections dans les chambres d’agriculture pour la FGTA-FO.

 

Pour terminer, les délégués ont partagé le verre de l’amitié et fêté le départ en retraite de Brigitte Penne, Déléguée syndical centrale FO Carrefour Hypermarchés France.

 

 

FGTA FO Communication

Un travail collectif avec les syndicats concernés sera effectué à la rentrée pour coordonner ces instances.

Un travail collectif avec les syndicats concernés sera effectué à la rentrée pour coordonner ces instances.

Grande distribution, réunion des délégués syndicaux centraux
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Communication FGTA FO
commenter cet article
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 06:51
Carrefour, FO a présenté ses revendications à la Direction le 16 juin 2017
Carrefour, FO a présenté ses revendications à la Direction le 16 juin 2017

Carrefour / Revendications

 

 

Carrefour, FO a présenté ses revendications à la Direction le 16 juin 2017

 


Le 16 juin, une délégation FO Carrefour a rencontré la Direction pour présenter ses revendications :

 

Pour une participation aux bénéfices plus favorable aux salariés.
Pour une clause sociale en cas de location gérance.
Pour la modification de l’accord GPEC en faveur des établissements sensibles.
Pour un management participatif prenant en compte l’avis des salariés.

 


Une rencontre s’organise avec le nouveau PDG du groupe Alexandre Bompard.

 

 

La délégation était composée de Pierre Bareille (sièges), Nathalie Denis et Daniel Joly (Supply chain), Michel Enguelz (DSC Groupe), Jean-Marc Robin (Market), André-Denis Terzo (Hypers), Frédéric Catteau (CPF).

Carrefour, FO a présenté ses revendications à la Direction le 16 juin 2017

Télécharger le compte rendu de la réunion avec la Direction FO Carrefour

Carrefour, FO a présenté ses revendications à la Direction le 16 juin 2017
Repost 0