Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

 

Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

 

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

 

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93

Bruno, coordinateur des IRP FO CPF

06 73 59 98 28
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 15:42

THÉÂTRE


L’inversion de la courbe :

Le stakhanovisme d’entreprise

 

L'Inversion de la Courbe - Bande Annonce par La Poursuite du Bleu


Toujours plus.

 

L’inversion de la courbe est une pièce qui narre les tribulations d’un intoxiqué des dépassements d’objectifs, des chiffres à battre, qui finit par chuter. Le monde impitoyable de la productivité à tout crin présenté au Théâtre de Belleville à Paris du 10 septembre au 3 octobre.

 

Aujourd’hui plus qu’hier et moins que demain : Pierre-Éloi a intégré les discours distillés par les messies de la productivité. Il bat tous les records avant de perdre la foi. Un tel crime a pour châtiment l’exclusion du monde des compétiteurs.

 

Écrite et mise en scène par l’auteur et comédien Samuel Valensi, L’inversion de la courbe se veut une comédie satirique abordant l’omniprésence de la productivité dans notre quotidien et le traitement réservé à ceux qui entendraient la rejeter.

 

Une vie chiffrée déchiffrée

 

Le refus du chiffre devient la promesse d’une mise au ban. Celui qui n’est pas productif, celui qui ne fait pas mieux aujourd’hui qu’hier, celui qui ne fait pas mieux que son voisin, celui-ci n’a pas sa place. Parce que les chiffres ne pardonnent pas. Et dans sa course, Pierre-Éloi finit par éprouver la chute, celle qu’il redoutait, celle qui commence en haut de la courbe avant qu’elle ne s’inverse. Le roman d’un chiffreur déçu et déchu.

 

Être ou ne pas être un chiffre…

 

Décryptage du chiffre dictatorial, l’écriture de la pièce s’est nourrie des expériences de ceux qui se sont retrouvés déclassés dans cette course aux meilleures performances, comme Aude Selly, ancienne responsable des ressources humaines d’un grand équipementier sportif américain, victime d’un burn-out raconté dans son livre Quand le travail vous tue.

 

D’où ces questions de l’auteur :

 

  • Quel est le but de ce chiffrage permanent auquel nous sommes soumis ? Pourquoi nous demande-t-on d’être toujours plus performant, plus productif ?

  • Pour quelle raison nous infligeons-nous ce rapport numérique à notre quotidien ?

  • N’y a-t-il pas insidieusement posés, dans cette exigence permanente de productivité et de rendement, les jalons de notre déclassement à tous ?

  • N’y a-t-il pas là la promesse qu’il ne nous sera jamais permis d’être improductif ?.

 

D’où le zèle du personnage principal de la pièce :

 

Paul-Éloi :

 

Par projection lissée, je suis 35,7% au-dessus de mes objectifs annuels. Je dépasse les autres commerciaux de mon équipe de 129,9%. Après cet entretien, il me restera 3 heures et 45 minutes de travail. Cela n’inclut pas les heures supplémentaires. J’en ferai au moins deux parce que j’ai une véritable conscience professionnelle. Pendant ces 5 heures et 45 minutes de travail, j’ai l’intention de faire 122% de mes résultats de ce matin. C’est un objectif mais je vais le dépasser. Ce que je veux dire, Monsieur, c’est que je compte beaucoup pour cette entreprise. Je compte. Je suis productif. 


Patron:

 

 Vous êtes, aujourd’hui, notre meilleur investissement.

 

 

Sourcing:    MICHEL POURCELOT, in FO Hebdo

 

 

L’inversion de la courbe, texte et mise en scène de Samuel Valensi, avec le regard de Brice Borg, interprétation de Michel Derville, Paul-Eloi Forget, Alexandre Molitor et Maxime Vervonck.
Du 10 septembre au 3 octobre 2017 (lundi et le mardi à 21h15, dimanche à 20h30), au Théâtre de Belleville, 94 Rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris. M° Belleville. Tarifs de 10 à 25€, gratuit pour les allocataires du revenu de solidarité. Tél. et réservations : 01 48 06 72 34.

L'Inversion de la Courbe -  le stakhanovisme d’entreprise - Bande  Annonce...
Repost 0
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 10:22

CINÉMA


Vivre riche, le vrai visage des brouteurs du Net

 

 Un film documentaire sur les brouteurs, ces jeunes ivoiriens qui rêvent de sortir de la misère en arnaquant des Occidentaux sur le Net.

 

Du cinéma direct signé par un jeune réalisateur burkinabé.

 

Après les pirates somaliens, poussés par le pillage et la pollution de leurs eaux, voici les pirates informatiques ivoiriens qui ont grandi dans un pays déchiré par la guerre civile et les intérêts économiques des grandes puissances et des multinationales, profitant de la politique ultralibérale du pays.

Ce sont les brouteurs, nom donné aux spécialistes de l’arnaque sur le Net, sujets de Vivre riche, un documentaire réalisé par le jeune cinéaste burkinabé Joël Akafou.

Ce film s’est vu couronné Meilleur moyen-métrage de la compétition internationale, lors de l’édition 2017 du festival « Visions du Réel » en Suisse et a été présenté en France le 25 août au festival du film documentaire de Lussas (Ardèche).

 

L’amour est dans le pré carré

 

Plutôt implantés en Afrique de l’Ouest francophone, les brouteurs jouent de la corde sentimentale pour appâter leurs victimes françaises ou francophones. Ces dernières sont pour la plupart des hommes, auprès de qui ils se font par exemple passer pour d’accortes damoiselles rapidement en détresse, mais pouvant être secourue moyennant une somme conséquente.

 

D’autres n’hésitent à pratiquer le chantage à partir de vidéos ou de photos osées envoyées imprudemment. Pour certains de ces brouteurs, ce n’est jamais que faire payer la dette coloniale.

 

Les sommes extorquées sont généralement rapidement brûlées dans la « dolce vita ». Les brouteurs sont jeunes. Ceux de Vivre riche sont âgés de 15 à 25 ans, vivent à Abidjan et se voient comme des cyber-Pacino.

Le film les présente sans fard, dans leurs tourbillons virtuels, déterminés à s’en sortir dans un pays livré à la dérégulation et accrochés au mirage libéral qui promettait monts et merveilles.

 

Autant qu’un faux profil sur le Net.

 

Vivre riche, documentaire réalisé par Joël Akafou. 2017. 52 minutes.


Pour en savoir plus : 


http://vraivrai-films.fr/catalogue/vivre-riche 
https://www.facebook.com/vraivraifilms
Contact vente : 
Faissol Fahad Gnonlonfin, VraiVrai Films, faissol@vraivrai-films.fr Tél. +33664445631

Sourcing:    MICHEL POURCELOT, in FO Hebdo

Vivre riche, le vrai visage des brouteurs du Net
Repost 0
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 09:02
Exposition "Nous et les Autres - des préjugés au...

Musée de l’Homme 

 Au cœur du racisme

 

 

Préjugés, stéréotypes, xénophobie… Jusqu’au 8 janvier 2018, « Nous et les autres », la première grande exposition du Musée de l’Homme depuis sa réouverture, démonte les mécanismes du racisme.

 

Qu’est-ce que le racisme ? Pourquoi le racisme se manifeste-t-il ? Tous les Hommes sont-ils racistes ?

 

 Questions qui agitent l’espèce humaine et sont malheureusement toujours d’actualité comme en témoignent malheureusement les récents incidents de Charlottesville, aux États-Unis, début août.

Avec « Nous et les autres », ces questions, le Musée de l’Homme à Paris n’hésite pas à les poser bien à plat pour sa première grande exposition temporaire depuis sa réouverture suite à des années de travaux d’envergure qui avaient nécessité sa fermeture pendant quelque six années.

 

 

Je et l’autre

L’exposition a été organisée en trois axes, « Moi et les autres », « Race et histoire » et « État des lieux » et bénéficie d’une scénographie d’importance, comme le hall d’aéroport qui l’ouvre. Son commissariat scientifique a été confié à l’historienne Carole Reynaud-Paligot ainsi qu’à une spécialiste en anthropologie génétique, Évelyne Heyer, qui tient à prévenir : On s’est mis dans une position de scientifiques, pas dans une position de donneurs de leçons.

Pour elle, iI suffit de pas grand-chose pour entraîner les discriminations, on a très vite tendance à préférer son groupe par rapport aux autres, même si la manière de définir ce groupe est basée sur rien du tout.

Un rien qui fait les différences.

 

 

 

Article source:   MICHEL POURCELOT, in FO Hebdo

 

 

 

 

« Nous et les autres. Des préjugés au racisme », du 31 mars 2017 au 8 janvier 2018 (sauf le mardi), au Musée de l’Homme, 17 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75116 Paris. Tél. : 01 44 05 72 72.
Horaires : de 10h à 18h. Tarifs de 10 à 12€, gratuit pour les moins de 18 ans.

 

Repost 0
@ FO CPF system (BM) FO CPF - dans C La Récré. Coup de coeur
commenter cet article
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 08:05
La Force syndicale rend fort l'ensemble des...
Repost 0
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 15:27

 

Le 15 août 1969 se tient dans la prairie de Woostock, dans l'État de New York, un festival de musique plus ou moins improvisé. Il réunit pendant trois jours près de 400.000 personnes pour célébrer l'amour, la paix, la musique.

Ces jeunes gens issus des classes moyennes, aux tenues bariolées et fleuries, se qualifient d'hippies. Ils sont à la pointe du combat pacifiste contre l'intervention américaine au Vietnam avec un mot d'ordre plein de naïve fraîcheur : « Make love, not war » (Faites l'amour, pas la guerre).

Ils sont ainsi désireux de se libérer des codes sociaux et de vivre leurs rêves, au besoin en s'aidant de quelques drogues. La plus en vogue est alors le LSD.

Les plus grandes stars du rock se succéderont sur la scène : Joan Baez, Joe Cocker, Janis Joplin, Santana, The Who... et Jimi Hendrix qui y interprétera l'hymne américain, « Star Splangled Banner », de façon à évoquer les bombes qui tombent alors sur le Vietnam.

 

Repost 1
@ FO CPF system (BM) FO CPF - dans C La Récré. Coup de coeur
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 23:16
Repost 0
@ FO CPF system (BM) FO CPF - dans C La Récré. Coup de coeur
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 08:58
Des militants FO en campagne pour les droits des travailleurs saisonniers à Fort-Mahon-Plage, le 27 juillet.

Des militants FO en campagne pour les droits des travailleurs saisonniers à Fort-Mahon-Plage, le 27 juillet.

EMPLOI / DROITS SOCIAUX

Somme 

 

FO à la rencontre des travailleurs saisonniers

 

Une équipe de l’Union locale Force Ouvrière d’Amiens fait escale à Saint-Valéry-sur-Somme ce jeudi 10 août. Objectif : informer les travailleurs saisonniers de leurs droits.

FO sera présente sur un stand place du marché, et une tournée dans différents commerces, hôtels et restaurants de la cité médiévale est en outre prévue.

Le 27 juillet, c’est à Fort-Mahon-Plage qu’une équipe de l’Union locale FO d’Abbeville s’était déplacée. Les employeurs et les salariés nous réservent la plupart du temps un accueil favorable , indique Stéphane Roy, secrétaire de l’Union locale FO, les questions qui reviennent le plus souvent concernent les horaires de travail, les congés payés et les droits au chômage.

FO accompagne les travailleurs saisonniers tout l’été

Ces initiatives s’inscrivent dans le cadre d’une campagne départementale et régionale FO, relayant une opération nationale d’information menée par la confédération Force Ouvrière en direction des saisonniers.

Plus de 1000 plaquettes d’information FO seront distribuées en tout, indique Jean-Jacques Leleu, secrétaire général de l’Union départementale FO de la Somme.

Un juriste à bord d’un camion en Vendée

D’autres initiatives se déroulent cet été dans plusieurs départements. En Vendée, une équipe de l’Union départementale FO sillonne le littoral en camion, avec un juriste à bord.

Après La-Tranche-sur-Mer, les Sables-d’Olonne et Saint-Jean-de-Monts, FO est présente le 9 août à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, sur le quai du Port Fidèle. Un autre rendez-vous est fixé le lundi 14 août, aux Sables d’Olonne, place de la Liberté.

Près de 200 000 salariés saisonniers sont recrutés et travaillent pendant la période estivale, en particulier dans l’hôtellerie et la restauration. Une population souvent isolée, qui ne connaît pas forcément ses droits. FO est présente pour y remédier.

Communication Cgt FO (FRANÇOISE LAMBERT, in FO Hebdo)

UD FO de la Somme, coordonnées:

FO Union Départemental Somme 
 
Syndicat à Amiens, France
 
Adresse : 26 Rue Frédéric Petit, 80000 Amiens
Installation du stand d'accueil par les camarades de l'UD

Installation du stand d'accueil par les camarades de l'UD

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Actu sociale Coup de coeur InFO Dia - InFO Dia - revue de presse
commenter cet article
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 09:57
L’adhésion d’un salarié à un syndicat relève de sa vie personnelle et ne peut être divulguée sans son accord !

Quand on est isolé dans son entreprise, on a besoin d’être soutenu et défendu. C’est une illusion de croire qu’on est assez fort pour se défendre seul. On a besoin aussi d’être renseigné et conseillé.

Un vrai syndicat est là pour ça.

Non seulement, le syndicat défend les droits des salariés au quotidien mais, sur un plan général, il fait valoir des revendications, négocie, discute avec le patronat et le gouvernement.

Il fait entendre la voix des salariés afin d’obtenir l’amélioration du niveau de vie, des conditions de travail.

Le syndicalisme c’est avant tout la solidarité entre tous les salariés, quels que soient leur secteur d’activité, leur situation, leur qualification et leur âge.

L’adhésion d’un salarié à un syndicat relève de sa vie personnelle et ne peut être divulguée sans son accord !

 

L’arrêt N°09-60011 N°09-60031 N°09-60032 de la Cour de Cassation du 8 juillet 2009 a considéré que l’adhésion d’un salarié à un syndicat relève de sa vie personnelle et ne peut être divulguée sans son accord.

A défaut d’un tel accord, le syndicat qui entend créer ou démontrer l’existence d’une section syndicale dans une entreprise, ne peut produire ou être contraint de produire à l’employeur une liste nominative de ses adhérents.

 

Les articles L2141-1 à 12 du Code du Travail déterminent les principes de l’exercice du droit syndical des salariés dans le secteur privé.

Ainsi, tout salarié peut librement adhérer au syndicat professionnel de son choix.

L’exercice du droit syndical est reconnu dans toutes les entreprises dans le respect des droits et libertés garantis par la Constitution de la République, en particulier de la liberté individuelle du travail.

Les syndicats professionnels peuvent s’organiser librement dans toutes les entreprises.

Il est interdit à l’employeur de prendre en considération l’appartenance à un syndicat ou l’exercice d’une activité syndicale pour arrêter ses décisions en matière notamment de recrutement, de conduite et de répartition du travail, de formation professionnelle, d’avancement, de rémunération et d’octroi d’avantages sociaux, de mesures de discipline et de rupture du contrat de travail.

La constitution d’un syndicat dans l’entreprise

Dès lors qu’ils ont au moins 2 adhérents dans l’entreprise ou dans l’établissement, chaque syndicat qui y est représentatif et est légalement constituée depuis au moins 2 ans et dont le champ professionnel et géographique couvre l’entreprise concernée peut constituer au sein de l’entreprise ou de l’établissement une section syndicale.

Cela concerne aussi le syndicat affilié à une organisation syndicale représentative au niveau national et interprofessionnel.

L’organisation syndicale doit satisfaire aux critères de respect des valeurs républicaines et d’indépendance.

 

Toutefois, pour la constitution d’une section syndicale conditionnant la présence d’au moins 2 adhérents dans l’entreprise, il appartient au syndicat d’apporter les éléments de preuve utiles à établir la présence d’au moins deux adhérents à l’employeur, à l’exclusion des éléments susceptibles de permettre l’identification personnelle des adhérents dont seul le juge peut prendre connaissance.

 

 

L’adhésion d’un salarié à un syndicat relève de sa vie personnelle et ne peut être divulguée sans son accord !

RÉDUCTIONS ET CRÉDITS D'IMPÔT : COTISATIONS SYNDICALES

 

Les réductions et crédits d'impôt sont transférés sur la déclaration annexe 2042 RICI.

Cotisations syndicales :

  • case 7AC pour le Déclarant 1
  • case 7AE pour le Déclarant 2
  • cases 7AG pour les personnes à charge

Les cotisations syndicales des salariés, des chômeurs indemnisés et des retraités (pensionnés) sont déductibles de l'impôt.
Attention : si vous êtes salarié et avez opté pour la déduction des frais réels, vous ne pouvez pas bénéficier de ce crédit d'impôt. Dans ce cas, incluez la cotisation dans vos frais professionnels déductibles. 

Le crédit d'impôt est égal à 66 % des sommes versées, retenues dans la limite de 1 % du revenu imposable.
Jusqu'en 2012, l'avantage fiscal était une réduction d'impôt.

Vous devez conserver les justificatifs pendant 3 ans en cas de contrôle fiscal.

Sourcing

 

L’adhésion d’un salarié à un syndicat relève de sa vie personnelle et ne peut être divulguée sans son accord !
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Actu sociale Coup de coeur InFO Dia - InFO Dia - Juri InFO
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 10:57
Sur la route des « Monuments du cyclisme »
Sur la route des « Monuments du cyclisme »

À LIRE 

Le Tour

Sur la route des « Monuments du cyclisme »

 

Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège, le Tour de Lombardie… Les plus grandes classiques ont façonné, avec le Tour de France, l’histoire du vélo.

Dans Monuments du cyclisme, François Paoletti et Foucauld Duchange nous proposent un superbe voyage au cœur des plus grandes courses d’un jour : l’histoire de ces épreuves, leur parcours détaillé, le détail de leurs lieux clés – la Trouée d’Arenberg pour Paris-Roubaix, par exemple – et même des itinéraires pour aller les découvrir en vrai, à vélo bien sûr ! Le tout agrémenté de photos parfois sublimes et de portraits des grands champions d’hier (Fausto Coppi, Eddy Merckx) et d’aujourd’hui (Peter Sagan, Tom Boonen).

Un livre à mettre entre les mains de tous les amoureux du cyclisme, d’autant qu’il s’intéresse à toutes les époques, de Bordeaux-Paris (aujourd’hui disparue) aux récentes Strade Bianche.

Sourcing:    BAPTISTE BOUTHIER, in FO Hebdo

 

 

 

 

Monuments du cyclisme, de François Paoletti et Foucauld Duchange, Tana éditions, 24,95 euros.
Sur la route des « Monuments du cyclisme »
Repost 1
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Coup de coeur C La Récré.
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 09:20
Lewarde    Le mineur, ce super-héros
Exposition « Le Mineur, ce héros »
Exposition « Le Mineur, ce héros »

Exposition « Le Mineur, ce héros »

NPDC EXPO du centre historique minier

Lewarde 

 Le mineur, ce super-héros

 

Le Centre historique minier (CHM) célèbre le cinquième anniversaire de l’inscription du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais au patrimoine mondial de l’Unesco en juin 2012, avec l’exposition « Le Mineur, ce héros », qui regroupe une sélection de dessins réalisés par une trentaine d’artistes, étudiants infographistes et professionnels, ayant travaillé pour les plus grands studios d’animation, comme Disney ou Pixar.

Exposition « Le Mineur, ce héros », jusqu’au 3 septembre au Centre historique minier, Fosse Delloye, rue d’Erchin, 59287 Lewarde (Nord), tous les jours de 9h à 19h30. Tarif : 6,70 € (accès à l’ensemble du site et des expositions, hors visite guidée des galeries). Tél. : 03 27 95 82 82. Site Internet : http://www.chm-lewarde.com/

Sourcing:   MICHEL POURCELOT, in FO Hebdo

Lewarde    Le mineur, ce super-héros
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Coup de coeur C La Récré.
commenter cet article