Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

.Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

Militons ensemble - adhérez à FO

La liberté syndicale ne s'use que quand on ne s'en sert pas !

Adhésion à Force-Ouvrière, suivre le lien

http://www.force-ouvriere.fr/adherer

FO CPF CONTACT REGION

Eric   Centre    06 85 15 20 73
François   Nord    07 50 49 09 04

Fréderic   DSN FO CPF   06 87 21 72 94
Sofiane   Est & RA    06 61 50 67 96
Faiçal   Sud    06 22 57 50 64
Nadine   Paris Centre   06 36 97 10 40
Nathalie  UD FO 62   06 30 60 74 70

 udfo62@force-ouvriere.fr

Reda Sud 06 29 38 30 49

Sandrine Sec CE Paris   06 98 43 61 93
Cyril DSC FO CPF   06 25 56 84 86

 

29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 17:23
logo mercredis Costco

logo mercredis Costco

Les mercredis Costco : L’enseigne et sa carte… d’or !


 

Différent à plus d’un titre des circuits de distribution classiques, le concept de magasins-entrepôts Costco se distingue en premier lieu par sa carte de membre.

 

En effet, seuls les consommateurs, particuliers ou entreprises, dûment encartés sont admis. En contrepartie, Costco s’engage à leur proposer « des produits de grande qualité et des marques renommées au plus bas prix ! ».

 

Un deal visiblement satisfaisant au vu du taux moyen de renouvellement de l’adhésion (90 % en Amérique du Nord) mais un pari certain sur les nouveaux marchés comme la France. 

 

 Villebon-sur-Yvette,  le 24 mai prochain, le prix de l’adhésion annuelle a été fixé à 36 euros. Un montant en droite ligne de ce qui est facturé aux clients de l’enseigne à Séville et Madrid (36,30 €), premières implantations en Europe continentale.

 

C’est aux Etats-Unis, sur le marché historique, que l’adhésion est la plus élevée : 55 dollars (+ taxes) et ce montant doit passer à 60 dollars à partir du mois de juin.

 

 

Compte tenu de la zone de chalandise autour de Villebon sur Yvette (4 millions d’habitants à une demi-heure de route), en se basant sur les récentes ouvertures espagnoles, Costco France table sur 30 000 adhésions d’ici l’ouverture le 24 mai prochain. Voire 50 000 dans l’hypothèse la plus optimiste.

 

Ce qui laisse augurer un petit pécule de départ non négligeable compris entre 1 et 2 millions d’euros.  

 

Au niveau mondial, le montant cumulé des adhésions s’élevait sur l’exercice 2015/2016 à 2,6 milliards de dollars pour un total de 86,7 millions de cartes.

 

Une somme peu ou prou équivalente au résultat net dégagé par Costco (2,4 milliards $) pour un chiffre d’affaires de 116,1 milliards $.  

 

En clair, les cotisations annuelles “font“ littéralement le résultat net de l’enseigne 

 

Sourcing: Le WEB Grande Conso

les cotisations annuelles “font“ littéralement le résultat net de l’enseigne 

les cotisations annuelles “font“ littéralement le résultat net de l’enseigne 

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia Conso InFO Dia - revue de presse
commenter cet article
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 13:58
Enfin, le magasin C&A de Boulazac rouvre ses portes

Enfin, le magasin C&A de Boulazac rouvre ses portes


 

C’est avec soulagement que les salariés ont été informés, individuellement, de la réouverture de leur magasin et invités à reprendre le travail mardi pour préparer l’accueil de la clientèle dès mercredi.

 

L’annonce a été faite aux membres du Comité d’Établissement à l’occasion du point mis à l’ordre du jour sur les motifs et les conséquences économiques de la fermeture de ce site.

 

Après plus d’un mois de fermeture, la direction a décidé de mettre fin à cette situation « singulière » sans donner plus d’informations. Pour ce faire, elle a dépêché, sur place, du personnel d’encadrement de la région.

 

Notre représentante est maintenue dans son poste et sera présente, mardi, aux côtés des salariés du magasin de Boulazac.

 

Force Ouvrière se félicite de cette issue, comme quoi tout est possible quand on s’en donne les moyens.

 

Communiqué de la FEC-FO - Section, fédérale du Commerce non alimentaire

Enfin, le magasin C&A de Boulazac rouvre ses portes
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse Actu sociale
commenter cet article
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 19:14
ROTHSCHILD MANDATÉE POUR ÉTUDIER UNE VENTE DU GROUPE PICARD
ROTHSCHILD MANDATÉE POUR ÉTUDIER UNE VENTE DU GROUPE PICARD

ROTHSCHILD MANDATÉE POUR ÉTUDIER UNE VENTE DU GROUPE PICARD

 

La banque d'affaires Rothschild a été mandatée pour réfléchir à des options stratégiques concernant l'avenir du groupe de produits surgelés Picard actuellement détenu par le fonds Lion Capital et l'industriel suisse Aryzta.


La banque d'affaires Rothschild a été mandatée pour réfléchir à des options stratégiques concernant l'avenir du groupe de produits surgelés Picard actuellement détenu par le fonds Lion Capital et l'industriel suisse Aryzta
par Julien Ponthus et Matthieu Protard

 

 

PARIS (Reuters) - La banque d'affaires Rothschild a été mandatée pour réfléchir à des options stratégiques concernant l'avenir du groupe de produits surgelés Picard actuellement détenu par le fonds Lion Capital et l'industriel suisse Aryzta, ont indiqué à Reuters des sources informées du dossier.

 

Selon ces sources, les réflexions en sont à un stade exploratoire et aucune décision concrète n'a été prise. Les pistes d'une mise en vente, voire d'une introduction en Bourse, pourraient être étudiées.

 

 

"Un mandat a été donné à Rothschild", a dit une source.

 

 

"C'est encore au stade de réflexions. Il n'y a rien de concret à ce stade. On est très en amont", a indiqué une autre source. "Tout est ouvert. Une IPO (mise en Bourse, ndlr) n'est pas exclue."

 

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat de la part de Lion Capital, d'Aryzta et de Rothschild.

 

Le groupe suisse, qui a lancé en début d'année un avertissement sur ses résultats, a indiqué en février qu'il envisageait des cessions d'actifs pour renforcer son bilan.

 

Il a à cette occasion fait savoir qu'il envisageait des "alternatives" pour ses 49% dans Picard, laissant ainsi entendre qu'une mise en vente serait possible.

 

Lion Capital a racheté en 2010 Picard alors mis en vente par son précédent propriétaire BC Partners qui avait lui même acquis l'enseigne de produits surgelés en 2004.

 

Deux ans plus tard, au printemps 2015, Lion Capital cède 49% du capital de Picard au suisse Aryzta.

 

L'histoire du groupe Picard remonte à 1906, date à laquelle Raymond Picard crée les "Glacières de Fontainebleau" qui deviendront les "Etablissements Picard" en 1962.

 

En 1991, l'entreprise ouvre son capital à Carrefour (CA-21,71 € 0,46 %) qui entre à hauteur de 10% du capital. Puis en 1994, Picard devient une filiale à 79% du groupe de distribution français qu'il cédera en 2001 à un groupe d'investisseurs via une opération de 'leveraged buy-out' (LBO, rachat par endettement).

 

Sur son site internet, le groupe Picard indique avoir plus de 920 magasins en France et réaliser un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros.

 

Info, FO Picard

Sourcing:     Capital - (Edité par Jean-Michel Bélot)

 

NDR/ BM

Les salariés toujours ballotés entre reprises, reventes, rachats, servent de variables. Les achats d'entreprise sous la forme de LBO, le sont toujours au détriment des salariés, de l'emploi, des conditions de travail.

Pendant ce temps, c'est zéro investissement !

BM

 

/Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

/Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

ROTHSCHILD MANDATÉE POUR ÉTUDIER UNE VENTE DU GROUPE PICARD
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 19:09
Carrefour Gourmet, une nouvelle idée du supermarché
Carrefour Gourmet, une nouvelle idée du supermarché

Carrefour Gourmet, une nouvelle idée du supermarché




LIFESTYLE - "Bien manger, c’est le début du bonheur". Aujourd'hui cité tel un adage, ce slogan d'une célèbre marque de beurre n'est réellement pas loin du compte.

 

Les Casablancais peuvent désormais le vérifier et satisfaire leurs envies gourmandes grâce à une nouvelle adresse au cœur du quartier Vélodrome.

 

Inauguré cette semaine, Carrefour Gourmet propose ainsi une offre exclusive pour satisfaire les gourmets.

 

Dans un espace de 2000 m2, les courses sont repensées pour offrir une expérience shopping inédite.

Avec 50% de la surface dédiée aux produits frais, on découvre chaque rayon dans une ambiance design signée par l’agence suisse Schweitzer.

 

Du frais donc, avec la présence d'un maraîcher, d'un poissonnier et d'un rayon charcuterie, mais aussi du bio, des produits du terroir et de l’épicerie fine.

 

 

Carrefour gourmet

 

 

Les gastronomes et les cuisiniers auront par ailleurs l'opportunité de sélectionner des produits pratiquement introuvables ailleurs: citron caviar, fleurs comestibles, carottes naines ou encore cerises de terre, les surprises au gré des rayons ne manquent pas.

 

Pour que l’expérience soit complète, on retrouve également dans cet espace très agréable la maison Amoud pour le pain, Matsuri pour déguster des sushis sur le pouce, Khos pour savourer de bons petits plats préparés maison, mais aussi la fleuriste Marie M, pour embellir son petit chez soi une fois de retour à la maison.

 

Comme en Europe où une nouvelle génération de points de vente premium similaires connaît un succès grandissant, cette expérience shopping inédite devrait séduire les casablancais.

 

D'autres villes, à l'instar de Rabat quartier Zaërs, devraient suivre si le projet rencontre le succès escompté.

 

Carrefour Gourmet a été lancé cette semaine par le groupe Label'Vie.

 

Ce dernier prévoit pour 2017 un investissement de près de 700 millions de DH pour étendre son réseau au Maroc.

 

Sourcing:   HuffPost Maroc  |  Par    Dyna Elalamy

Carrefour Gourmet, une nouvelle idée du supermarché
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - revue de presse Revue de presse
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 19:20
Discriminations en tous genres, revue de presse !
Les discriminations sont toujours bien présentes, comme en témoignent plusieurs études, enquêtes et baromètres, dont la presse s’est faite l’écho.

Les discriminations sont toujours bien présentes, comme en témoignent plusieurs études, enquêtes et baromètres, dont la presse s’est faite l’écho.

Discriminations en tous genres

 

Petite revue de presse

 


Les discriminations sont toujours bien présentes, comme en témoignent plusieurs études, enquêtes et baromètres, dont la presse s’est faite l’écho.

 

Aperçus.

 

L’Express 

 


Le Défenseur des droits présentait ce 23 mars son dixième baromètre analysant le ressenti des Français. Sur les discriminations dans l’emploi, il est bien sombre, en particulier pour les personnes cumulant les handicaps : les femmes, jeunes mères, perçues comme noires, arabes ou asiatiques.

 

Libération 

 


Les femmes, avenir du genre humain, font-elles mauvais genre ? La moitié des femmes de 18 à 44 ans rapportent avoir été discriminées, une part qui s’élève encore pour celles perçues comme d’origine extra-européenne.

Côté avenir professionnel, être chômeur, ce n’est pas mieux 53% des demandeurs d’emploi se disent discriminés. Comme quoi, mieux vaut avoir un travail pour en trouver.

 

 

Le Figaro 

 


Mais cela ne suffit pas car quand le facteur de l’origine s’ajoute à celui de l’âge, les discriminations sont encore décuplées : par rapport à des hommes blancs de 35 à 65 ans, les hommes vus comme d’origine extra-européenne entre 18 et 34 ans ont cinq fois plus de risques d’être marginalisés… Par effet de contraste, un sous-groupe apparaît comme le moins discriminé de tous : celui des hommes blancs d’âge moyen et pères de famille.

Seuls 13% d’entre eux déclarent avoir subi des discriminations.

 

 

Les Echos 

 


La preuve par le « testing » : deux CV ont envoyés en réponse à 1 500 offres d’emplois de quarante gros recruteurs.

Les CV étaient équivalents en tout, sauf sur la consonance du prénom et du nom. Résultat : un écart de 11 points en moyenne en défaveur de candidats maghrébins, et douze entreprises pointées du doigt, suite à une « campagne de test anonyme sur les discriminations à l’embauche liées à l’origine qui a ciblé quarante entreprises privées l’an dernier.

De plus, outre qu’elles constituent une faute morale, les discriminations à l’embauche sont aussi une aberration économique : selon une récente étude de France Stratégie ces pratiques coûtant à la France 7 % de son PIB, soit 150 milliards d’euros.

Ce qui en francs représente un certain nombre de billets Molière.

 

Le Monde 

 


Car Molière revient sur la scène : La clause Molière, censée lutter contre la directive européenne des travailleurs détachés en imposant le français sur les chantiers dont la région est maître d’œuvre, suscite une polémique croissante.

 

Une mesure jugée scandaleuse côté syndicats : pour le secrétaire général de la Confédération française démocratique du travail (CFDT), Laurent Berger, on veut faire croire qu’on veut lutter contre le dumping social et on tape sur les salariés avec des fondements dont on voit bien qu’ils sont xénophobes. […]

 

On peut rediscuter de la directive travailleurs détachés en Europe. Mais surtout pas ce type de mesure. C’est franchement à vomir. Son homologue de la Confédération générale du travail (CGT), Philippe Martinez, avait dénoncé, mardi au micro de France Inter, une marche vers la préférence nationale dans les pas du Front National.

C’est absolument scandaleux. C’est une clause purement électoraliste dans le cadre d’une campagne présidentielle. […]

 

On stigmatise les étrangers parce qu’ils ne parleraient pas assez bien français. Mercredi, c’est le numéro un de Force Ouvrière (FO), Jean-Claude Mailly, qui a fustigé une clause politicienne, guidée par de l’opportunisme politique.

 

Les prochaines échéances politiques valent bien une nomination aux Molières de la discrimination.

 

 

Sourcing:    FO Hebdo /  MICHEL POURCELOT

Les prochaines échéances politiques valent bien une nomination aux Molières de la discrimination.

Les prochaines échéances politiques valent bien une nomination aux Molières de la discrimination.

Discriminations en tous genres, revue de presse !
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social SOCIETE InFO Dia - revue de presse
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 23:19
Ouvriers détachés de Flamanville : amende confirmée pour Bouygues en appel
Le chantier de l’EPR de Flamanville. - AFP

Le chantier de l’EPR de Flamanville. - AFP

Ouvriers détachés de Flamanville : amende confirmée pour Bouygues en appel
 

 



Le chantier de Flamanville a eu recours à plus de 460 détachés polonais et roumains fournis par deux sociétés coupables de travail dissimulé.

 

Pour avoir recouru aux services de l’agence d’intérim Atlanco, Bouygues TP est condamnée mais pas interdite de marchés publics.

 

 

Compte-tenu du durcissement de la lutte contre le travail au noir et les détachements frauduleux, le recours, pour la construction de la centrale nucléaire EPR de Flamanville (Manche), à des centaines d'ouvriers polonais et roumains privés de leurs droits sociaux de base (ils ne bénéficiaient notamment pas d'une couverture médicale normale, mais d'une assurance privée minimale souscrite à Chypre) auraient pu entraîner une peine exemplaire devant les tribunaux.

 

Mais une amende trop lourde aurait entraîné une interdiction de marchés publics pour plusieurs années, avec des conséquences sociales importantes pour le personnel des entreprises de BTP concernées.

 

 

Le jugement rendu en appel ce lundi sur l'affaire des détachés de Flamanville a donc à peine alourdi les amendes dont avaient écopé, en première instance, les entreprises jugées.

 

Bouygues Travaux Publics (TP), en charge, pour le compte d'EDF, de la construction de Flamanville a été condamnée en appel à 29.950 euros d'amende, soit à peine plus que les 25.000 euros d'amende prononcée à son encontre en juillet 2015 par le tribunal correctionnel de Cherbourg.

 

 

Le président de la cour d'appel de Caen, Henri Ody, a lui-même précisé que ce montant étant inférieur à 30.000 euros, il préservait son accès au marché public, rapporte l'AFP.

 

La sulfureuse agence d'intérim irlando-chypriote Atlanco, déjà poursuivie dans plusieurs pays européens et qui s'est évanouie avant le procès en 2015, n'a jamais comparue et reste introuvable. Elle a été condamnée en première instance pour le travail dissimulé de 163 salariés polonais.

 

Contrats de travail chypriotes

 

 

Pour Flamanville, Atlanco avait en effet fourni à Bouygues 160 ouvriers polonais en leur faisant signer des contrats de travail chypriotes, avec des assurances sociales de ce pays réputé pour avoir les plus faibles cotisations sociales d'Europe.

 

De 2009 à 2011, plusieurs ouvriers blessés sur le chantier de Flamanville ont été renvoyés immédiatement dans leur pays pour y découvrir n'avoir droit à aucun soins médicaux, sauf à avancer les frais et à en demander le remboursement à Chypre.

Ceci alors que la directive européenne, à l'époque, exigeait que les cotisations sociales soient payées en France ou dans le pays d'origine de l'ouvrier.

 

 

Bouygues avait déjà recouru aux services d'Atlanco sur son premier chantier d'EPR, à Olkiluoto, en Finlande, où Atlanco avait les mêmes pratiques.

 

Mais à Olkiluoto, la situation des ouvriers avait été régularisée en cours de chantier quand les syndicats finlandais l'avaient découverte. A Flamanville, comme en Finlande, c'est un syndicat, en l'occurrence la CGT, qui a lancé l'alerte en 2011 sur les conditions sociales des détachés roumains et polonais présents sur le site depuis 2009.

Mais les ouvriers n'ont en revanche pas bénéficié d'une régularisation. Ils ont été renvoyés chez eux avant, en 2011.

 

 

Quille relaxé

 

Condamnée, comme Atlanco, pour travail dissimulé, la société roumaine Elco, qui a fourni à Flamanville 297 ouvriers roumains, a vu son amende passer de 40.000 euros en première instance à 60.000 euros en appel.

 

 

Bouygues TP a été reconnue coupable en appel d'avoir eu recours à Atlanco. Mais, contrairement au jugement de première instance, la cour d'appel a estimé que Bouygues TP et la société Quille (filiale de Bouygues) n'étaient pas coupables de recours à Elco, leur contrat avec Elco n'ayant pas été signé directement mais par le biais d'un groupement d'intérêt économique.

 

Condamnée à 5.000 euros d'amende à Cherbourg, Quille est en conséquence désormais relaxé. Enfin, la société nantaise Welbond est condamnée à 15.000 euros d'amende pour le recours aux services irréguliers d'Atlanco.

 

Aucune cotisation sociale n'ayant été payée en France pour les 460 détachés roumains et polonais de Flamanville, au final, le manque à gagner pour l'Urssaf (qui ne s'est pas portée partie civile) est estimé de 10 à 12 millions d'euros, rapporte l'AFP. Bouygues TP n'a pas encore indiqué si elle saisirait la Cour de Cassation.

 

 

Sourcing:  Les Echos.fr  /  MYRIAM CHAUVOT    

 

BM: Une honte !

 

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/industrie-services/immobilier-btp/0211894944818-ouvriers-detaches-de-flamanville-amende-confirmee-pour-bouygues-en-appel-2073809.php#57h7mrLUMJSKfDwS.99

Ouvriers détachés de Flamanville : amende confirmée pour Bouygues en appel

La pensée libérale du jour :

 

C'est en imposant le français sur les chantiers BTP qu'on limitera l'exploitation des travailleurs détachés.
 

Ouvriers détachés de Flamanville : amende confirmée pour Bouygues en appel
Ouvriers détachés de Flamanville : amende confirmée pour Bouygues en appel
Ouvriers détachés de Flamanville : amende confirmée pour Bouygues en appel
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - revue de presse InFO Dia - Social
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 18:24
Carrefour proxi, chantre de la franchise alimentaire

CARREFOUR PROXIMITE, la référence de la franchise alimentaire



Carrefour Proximité France est leader dans le secteur de la franchise et du commerce alimentaire. Il s'appuie sur un réseau de plus de 4 000 magasins pour apporter quotidiennement aux consommateurs praticité, qualité, convivialité et proximité.

 

Les explications de Christophe Rabatel, Directeur Exécutif Proximité et Cash & Carry France chez Carrefour.

 

 

COMMENT PRÉSENTERIEZ-VOUS LA CARREFOUR PROXIMITÉ?

 


Christophe Rabatel :

 

Nous développons notre savoir-faire dans le commerce de proximité depuis plus de 40 ans, sous différentes enseignes de franchise : Carrefour Contact, City, Express, Montagne, Bio, 8 à Huit et une enseigne de négoce, Proxi. 

 

 

Carrefour Proximité propose des magasins chaleureux et modernes, développés par des entrepreneurs dynamiques et des commerçants passionnés. Notre priorité est de répondre aux attentes de la clientèle locale à travers une offre et des services spécifiques, adaptés aux différentes typologies de clientèle.

Nous développons notamment des solutions repas, une offre de produits bio, vegan et sans gluten, ou encore des gammes de produits locaux comme Reflets de France.

Nous sommes présents en milieu urbain, périurbain et rural, avec des horaires d'ouverture adaptés aux modes de vie des habitants. 

 

 


QUELLES SONT LES PERSPECTIVES POUR VOTRE RÉSEAU?

 


C. R. :

 

Le dynamisme de notre réseau - plus de 10 ans de croissance soutenue - contribue à faire de Carrefour Proximité la référence du commerce de proximité dans le secteur de la franchise, et à susciter l'adhésion : chaque année, 250 nouveaux partenaires franchisés nous rejoignent.

 

Nous fonctionnons avec agilité et testons en permanence de nouveaux concepts innovants comme Carrefour Bio ainsi que Bon App ! dédié au snacking.

 

Nous voulons continuer à développer notre réseau afin d'aller à la rencontre de nos clients où qu'ils soient, à proximité de leur domicile, de leur travail, et dans les zones de transit, gares, aires d'autoroute, aéroports, et leur proposer une offre adaptée à leurs besoins.

Ainsi, nous avons créé un 1er Carrefour City à Orly Sud fin 2015 et sommes prêts pour le déploiement dans d'autres aéroports, et notamment à Orly Ouest ce mois-ci. 

 


QUELS SONT VOS ATOUTS COMMERCIAUX?

 


C. R. :

 

Nous sommes convaincus que la modernité du concept, la pertinence de l'offre et la qualité du contact humain en magasin font la différence. Nos magasins sont ancrés dans la vie locale, et nous proposons une approche "service" accrue : Relais Poste, conciergerie, bibliothèque partagée dans les magasins City nouvelle génération, développement des points relais dans les Carrefour Contact, City et Express, partenariat de Carrefour Express avec des stations services, etc.

 

Nous profitons par ailleurs de toute l'expertise du Groupe Carrefour pour proposer à nos clients une expérience d'achat omnicanale et prendre le virage du digital.

Le rachat de "pure players" comme Rue du Commerce, GrandsVins-privés.com, Croquetteland ou Greenweez nous permet de développer une offre complémentaire en magasin via le click and collect. 

 

QUEL ACCOMPAGNEMENT APPORTEZ-VOUS À VOS FRANCHISÉS?

 


C. R. :

 

Chaque nouveau franchisé bénéficie d'un accompagnement personnalisé et d'une formation initiale de deux mois, dans l'un des sept magasins écoles du réseau, ainsi que d'une période d'immersion dans d'autres magasins de franchisés. 

Nous l'orientons dès le recrutement vers l'enseigne qui correspond le mieux à son profil. Par la suite, il bénéficie d'un accompagnement au quotidien par un conseiller de franchise polyvalent et des experts métiers. 

 

Nous proposons également un parcours permettant aux adjoints des franchisés de rejoindre notre réseau, à travers une formation de deux ans en partenariat avec le CNAM, débouchant sur l'équivalent d'un diplôme de BAC+2.  

 

SUR QUELS CRITÈRES RECRUTEZ-VOUS LES FRANCHISÉS?

 


C. R. :

 

Nous recrutons des entrepreneurs, qui ont un véritable intérêt pour le métier de commerçant et le sens du service client, des compétences en gestion et en management, et un état d'esprit partenaire.

Notre modèle attire de plus en plus de profils plus jeunes, plus féminins et plus diplômés. 

 

 

L'apport nécessaire pour acquérir un fonds de commerce se situe en moyenne entre 50 000 € et 250 000 €.

Nous proposons à ceux qui ne disposent pas de fonds suffisants de capitaliser en exploitant un magasin en location-gérance, avec un apport réduit au strict minimum. En général, après 3 ou 4 ans, ils peuvent devenir propriétaires de leur magasin.

 

Cela constitue un ascenseur social efficace : ainsi, un employé peut devenir adjoint, locataire-gérant et enfin Franchisé ! 

 

 

 

Sourcing:   L'Express - L'Entreprise

 

A l'occasion de la parution de cet article, n'oubliez pas de relire notre dossier antérieur du 31 décembre 2016 sur les effets de la location gérance sur les contrats de travail des salariés transférés;


L'envers du décor bien apprêté est autrement édifiant

 

Suivre le lien:  

http://foed.over-blog.com/2016/09/location-gerance-creatrice-de-mouroirs-sociaux.html

Carrefour proxi, chantre de la franchise alimentaire
Carrefour proxi, chantre de la franchise alimentaire
Carrefour c'est aussi des magasins abandonnés, et la mort programmée des hypers en voie d'obsolescence
Carrefour c'est aussi des magasins abandonnés, et la mort programmée des hypers en voie d'obsolescence

Carrefour c'est aussi des magasins abandonnés, et la mort programmée des hypers en voie d'obsolescence

Repost 0
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 18:43
En Afrique, le travail informel a particulièrement proliféré en quarante ans, devenant une préoccupation majeure.

En Afrique, le travail informel a particulièrement proliféré en quarante ans, devenant une préoccupation majeure.

Le travail informel et la pauvreté battent des records en Afrique

 


En Afrique, le travail informel a particulièrement proliféré en quarante ans, devenant une préoccupation majeure.

 


Le travail informel a particulièrement proliféré ces quarante dernières années sur le continent africain, où une délégation de la confédération FO, conduite par Jean-Claude Mailly, s’est rendue du 6 au 12 mars, au Sénégal et au Burkina Faso.

 

 

Plus de 40 % de la main-d’œuvre mondiale est employée dans l’économie informelle, en dehors de toute réglementation, sans droits, et le plus souvent sans protection sociale.

 

Quand celle-ci existe, elle est embryonnaire et individuelle.

 

 

En Afrique, le phénomène a particulièrement proliféré depuis quarante ans.

 

Kwasi Adu-Amankwah, secrétaire général du Bureau régional africain de la CSI (Confédération syndicale internationale) y voit la conséquence de la mise en œuvre des Programmes d’ajustement structurel (PAS) et, plus généralement, de la prédominance de la mondialisation néolibérale en Afrique.

 

Il évoque une flexibilisation du marché du travail, laquelle a conduit à l’informalisation d’emplois auparavant formels et à l’apparition de nouvelles formes d’emploi en dehors des normes du travail et de la protection sociale.

 

Résultat : en 2015, 57,8 % des actifs occupés sur le continent appartenaient encore à la catégorie des pauvres puisqu’ils vivaient avec moins de 3,10 dollars PPA (Parité de pouvoir d’achat) par jour, contre 26,4 % dans la région Asie et Pacifique, et 22 % dans les États arabes.

 

Les PAS du FMI ont imposé une réduction drastique des aides publiques, tant au secteur industriel qu’agricole, ce qui a entraîné des suppressions d’emplois massives et conduit de très nombreux travailleurs à se débrouiller pour survivre avec des petits boulots ou à travailler à leur compte, dans les deux cas de manière non déclarée.

 

Les « indépendants » sont les plus mal lotis

 

Moins de 8 %
des travailleurs pauvres cotisent à un régime de retraite dans les pays émergents et en développement.

 


Le travail indépendant est ainsi devenu une préoccupation majeure. Une préoccupation qui déborde du continent africain.

 

Parmi les 1,2 milliard de travailleurs informels que l’on compte dans l’ensemble des pays émergents et en développement et qui constituent un tiers des pauvres de ces nations, les plus mal lotis sont ceux travaillant à leur propre compte et les travailleurs collaborant à l’entreprise familiale, révèle un récent rapport de l’OIT qui met l’accent sur le lien entre pauvreté et mauvaise qualité de l’emploi  (y compris d’ailleurs dans les pays développés).

 

 

Ces non-salariés constituent près de 70 % des travailleurs en situation de pauvreté, leur taux de pauvreté étant trois fois supérieur à celui des salariés.

 

 

L’OIT souligne que l’absence de protection sociale découlant de l’emploi informel et précaire n’est que partiellement compensée par le développement de régimes non contributifs : en moyenne les allocataires pauvres perçoivent un montant de prestations sociales sept fois inférieur à celui que reçoivent les non-pauvres. 

 

Décryptage : La pauvreté ou la guerre

 


En 2012, selon l’OIT, il aurait fallu près de 600 milliards de dollars pour éliminer la pauvreté.

 

L’OIT chiffre le montant minimal supplémentaire à allouer à la protection sociale dans le monde à près de 400 milliards de dollars. Éradiquer la pauvreté coûterait 0,5 % du PIB mondial et 1 % du PIB des pays émergents et en développement, conclut l’OIT.

 

À titre de comparaison, les dépenses mondiales d’armement ont été estimées à 1 676 milliards de dollars en 2015, soit 2,3% du PIB mondial.

 

Sourcing: FO Hebdo / EVELYNE SALAMERO

À titre de comparaison, les dépenses mondiales d’armement ont été estimées à 1 676 milliards de dollars en 2015, soit 2,3% du PIB mondial.
À titre de comparaison, les dépenses mondiales d’armement ont été estimées à 1 676 milliards de dollars en 2015, soit 2,3% du PIB mondial.
À titre de comparaison, les dépenses mondiales d’armement ont été estimées à 1 676 milliards de dollars en 2015, soit 2,3% du PIB mondial.

À titre de comparaison, les dépenses mondiales d’armement ont été estimées à 1 676 milliards de dollars en 2015, soit 2,3% du PIB mondial.

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 18:17
La maîtrise d’Internet présupposée à tort

La maîtrise d’Internet présupposée à tort

Dématérialisation : le Défenseur des droits dénonce un retrait du service public

 


 
L’accès au droit a tendance à reculer en France, s’inquiète Jacques Toubon qui présentait le 23 février son rapport d’activité 2016.

En matière de prestations sociales, il pointe notamment la réduction de l’accueil physique au profit d’Internet, excluant de fait les publics les plus vulnérables.

 

On est amenés à tenir la main d’un certain nombre de personnes, l’administration ressemble de plus en plus à un labyrinthe, et le Défenseur des droits devient un fil d’Ariane pour circuler à l’intérieur, a imagé Jacques Toubon, à la tête de l’institution depuis juillet 2014.

 

Sa mission consiste à protéger et promouvoir les droits. Il est représenté sur tout le territoire par 450 délégués.

 

 

Avec 86 600 dossiers reçus, le nombre de réclamations a augmenté de 9 % en 2016. La plupart concernent les relations avec les services publics. Plus de 40 % des saisines sont en lien avec les prestations sociales.

 

C’est sur la question des difficultés d’accès, parfois insurmontables, des usagers que Jacques Toubon a souhaité mettre l’accent dans son rapport annuel, qui doit être remis aux présidents de la République, du Sénat et de l’Assemblée nationale.

 

Il pointe un manque d’information sur les droits et les démarches à entreprendre, la multiplication et la complexité des procédures administratives, ainsi que des failles dans le dispositif d’accompagnement.

 

La maîtrise d’Internet présupposée à tort

 

 

83 %
C’est la proportion dans laquelle les juridictions confirment les observations du Défenseur des droits.

 


Le numérique, qui se développe dans une logique de réduction des coûts de fonctionnement, est montré du doigt. Les délégués sont unanimes à dénoncer l’amplification de l’inaccessibilité des services en raison de la suppression des services d’accueil, de la dématérialisation et de l’absence de réponse téléphonique, poursuit le rapport.

 

 

Une enquête menée par l’institution auprès de la Cnaf, de Pôle emploi et de la CPAM révèle un renvoi très fréquent vers Internet, dont l’accès et la maîtrise semblent présupposés, alors même que nombre de personnes ne sont toujours pas équipées.

 

 

Selon une autre enquête réalisée en 2016, 27 % des personnes interrogées n’ont pas d’accès Internet ou éprouvent des difficultés à accomplir des démarches en ligne. Et en cas de difficultés, 12 % des sondés abandonnent les démarches et renoncent de fait à faire valoir leurs droits.

 

Un taux de non-recours dont s’alarme Jacques Toubon, qui précise aussi que 35 % des personnes qui pourraient toucher le RSA ne le demandent pas.

 

 

Pour lutter contre cette exclusion, il appelle à renforcer l’accompagnement.

 

Une partie des gains issus de la dématérialisation pourrait ainsi servir à créer des postes d’accueil du public. Il suggère aussi de développer la formation pour réduire le nombre d’illettrés numériques et de créer une aide à l’équipement.

 

Il invite enfin les pouvoirs publics à mener une concertation sur les enjeux de la dématérialisation. 

 

Sourcing: FO Hebdo / CLARISSE JOSSELIN

Dématérialisation : le Défenseur des droits dénonce un retrait du service public
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - revue de presse InFO Dia - Social SOCIETE
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 17:49
L'enseigne est tombée, totu comme les rideaux. Que sont les salariés devenus?

L'enseigne est tombée, totu comme les rideaux. Que sont les salariés devenus?

L'ex magasin Dia fait la une !!!

L'ex magasin Dia fait la une !!!

Merlevenez. Les gens du voyage sommés de quitter le parking de Dia

 



Les gens du voyage sont installés depuis le week-end dernier, de manière illégale, sur le parking de l’ancien magasin Dia.

 

 

Depuis le week-end dernier, les gens du voyage sont installés, de manière illégale, sur le parking de l’ancien magasin Dia, à Merlevenez.

 

Vendredi dernier, une dizaine de caravanes, expulsées de Kervignac, se sont d’abord installées près de la salle intercommunale des sports, à Bellevue, avant de se rendre dimanche, sur le parking de l’ancien magasin Dia, à Merlevenez.

 

Le magasin Dia ayant fermé à la fin de l’année 2016, les gens du voyage ont profité de la vacance des lieux pour investir le parking. 

 

A la demande de la municipalité

 

Elles ont été rejointes, mardi, par une vingtaine de caravanes supplémentaires.

Le groupe Carrefour, propriétaire, a été prévenu dès lundi. Avec son accord, la municipalité a envoyé une demande d’expulsion en référé à la préfecture.

 

« Nous, élus, nous nous sentons impuissants devant ce genre de situations, de plus en plus fréquentes. Les commerçants et les riverains sont inquiets », souligne Jean-Luc Le Leuch, adjoint au maire.

 

 

Des dégâts

 

 

Des dégâts ont été occasionnés au niveau de la clôture et les branchements d’accès à l’électricité et à l’eau ont été effectués de manière illégale.

 

Ce vendredi, à 15 h, la gendarmerie a notifié aux gens du voyage l’arrêté d’expulsion, qui leur demande de quitter les lieux avant la fin du week-end.

 

 

Sourcing: Ouest France

 

NDR / BM

Que sont les salariés devenus suite à l'abandon du magasin Dia repris par Carrefour ?

BM

 

Retrouvez l'intégralité de notre article, Adieu Dia........(silence on ferme)!

 

Suivre le lien:

 

http://foed.over-blog.com/2016/11/dia-petit-a-petit-les-lumieres-s-eteignent-les-rideaux-se-baissent-les-parkings-se-vident-laissant-des-riverains-desempares-des-sala

Dia a fermé ses magasins, éparpillés ses salariés, et laissés ses sites à l'abandon
Dia a fermé ses magasins, éparpillés ses salariés, et laissés ses sites à l'abandon
Dia a fermé ses magasins, éparpillés ses salariés, et laissés ses sites à l'abandon

Dia a fermé ses magasins, éparpillés ses salariés, et laissés ses sites à l'abandon

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - revue de presse C La Récré. rachat de Dia Vente de Dia
commenter cet article