Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : FO CPF (ex Dia) Distribution
  • FO CPF (ex Dia) Distribution
  • : La Bataille continue - Le Blog-note InFOrmatif - Un blog d'actualités sociales, juridiques et syndicales pour communiquer, faire connaître et partager nos expériences au service des salariés de la grande distribution et du commerce. En général. faire valoir les positions syndicales de FO sur l'actualité sociale, tant Française qu'Internationale.
  • Contact

Profil

  • @ FO CPF system publication
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités  syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés
  • Recherche, Analyse, Etude, Communication, Information, Expressions, Actualités syndicales, juridiques, et sociales. Engagé pour l'égalité des Droits, pour un syndicalisme libre, indépendant, responsable et solidaire, au service des salariés

Que signifie communiquer ? demanda le petit prince.


"C'est une chose trop oubliée, ça signifie créer des liens, 
répondit le renard."


Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

.Le Blog-master (BM) se réserve le droit de suspendre, d'interrompre, ou de rejeter  la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers, d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, ou serait de nature ou à caractère diffamatoire, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

FO, Libre Independant Déterminé

 


Lanceur d'alerte


Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d'alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective

 Libres, Indépendants, Déterminés et Solidaires Ensemble. Communication, Information et Expression directe de l'actualité sociale, économique et syndicale de FO CPF et des salariés du commerce et de la Grande distribution.

Pages Du Blog-Note Informatif

Pour le  REPOS DOMINICAL pour tous en même temps

DROIT A L'IMAGE

Droit À L'image

Dans ce blog nous sommes amenés fréquemment à diffuser des images, des vidéos, des photos, voire des articles de presse, d'insérer des liens vers des documents,   ceci afin d'étoffer et d'éclairer nos posts, en leur donnant plus de contenus, pour une meilleure compréhension.

Nos sources sont toujours citées.

Nous le faisons en respectant le plus possible le droit à l'image et le droit de propriété intellectuel suivant les lois en vigueur.

Néanmoins rien n'empêche les personnes ne désirant pas voir leur image diffusée de nous le signaler lors de la prise de vue.

Sans manifestation de leur part, nous considérerons leur consentement présumé.

Merci

BM

CONTACT REGION

NADINE (Paris & IDF, région Centre) 06 36 97 10 40

NATHALIE (UD FO 62 ) 06 30 60 74 70

SOFYANE ( Rhin Rhône - Est ) 06 61 50 67 96

ERIC ( Centre & Centre Ouest) 06 85 15 20 73

 Cyril  Délégué Syndical Central FO CPF  06 25 56 84 86

SANDRINE, Secrétaire CE  Région Centre - Paris 06 98 43 61 93

28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 14:39
Mais combien de magasins sont dans cette situation ?

Mais combien de magasins sont dans cette situation ?

C’est reparti pour un tour… C&A ferme les portes de son magasin de Boulazac

 

On croyait C&A en position économique difficile, pas tant que ça apparemment… Après une fermeture de 7 mois en 2013/2014 qui a coûté cher aux salariés de l’entreprise avec une estimation à pas moins de 900 000 euros de perte de chiffre d’affaires, la direction de l’entreprise réitère sa manœuvre et laisse à nouveau ses clients à la porte !

 

 

L’inquiétude des salariés quant à l’absence totale d’information à la clientèle ne semble pas partagée. D’ailleurs les salariés eux-mêmes ne savent pas grand-chose : maintien de salaire et fermeture jusqu’à nouvel ordre.

 

La motivation officielle avancée par la direction ?

 

Mettre en sécurité les salariés et la clientèle du fait de l’absence de responsable…

 

Mais combien de magasins sont dans cette situation ?

 

Pour autant la direction les laisse ouverts et exige des salariés de faire tourner la boutique quand même !

 

Pour la Fédération des Employés et Cadres FO, cette situation est d’autant plus inacceptable que les premiers motifs évoqués par la direction de C&A France sont la suite de ses attaques incessantes contre la Déléguée Syndicale Centrale.

 

FO encourage tous les salariés qui sont dans la même situation de carence d’encadrement, à contacter leur CHSCT respectif.

 

La direction de C&A France doit avoir la même politique de sécurité partout, ou alors cela confirme que ce n’est qu’une manœuvre.

 

La Fédération des Employés et Cadres FO soutient ses militants confrontés à ce type de manoeuvre. Plus de 3 ans de procédure, trop c’est trop.

 

Communiqué de la FEC-FO -  Section fédérale du Commerce non alimentaire

C’est reparti pour un tour… C&A ferme les portes de son magasin de Boulazac
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse Actu sociale
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 14:20
FO CPF, AG statutaire de la région France Sud et Est
Les syndicats FO ont apporté leur soutien aux Bourses du travail menacées de démantèlement et de fermeture.

Les syndicats FO ont apporté leur soutien aux Bourses du travail menacées de démantèlement et de fermeture.

Dénonciation des programmes anti-syndicaux des candidats à la présidentielle, succession du PDG de Carrefour.

Dénonciation des programmes anti-syndicaux des candidats à la présidentielle, succession du PDG de Carrefour.

AG Carrefour Proximité France Est et Sud

 


Le 27 février, les élus du syndicat FO Carrefour Proximité France (ex-Ed, Dia, Erteco) région Est et Sud faisaient leur assemblée générale dans les locaux de l’UD de Lyon.

 

Au programme :

 

> Dénonciation des programmes anti-syndicaux des candidats à la présidentielle, succession du PDG de Carrefour.

 

> Cyril Boulay, Délégué syndical central, a abordé la représentativité syndicale, les orientations pour 2017, le changement de dénomination (passage d’Erteco à Carrefour Proximité), avant un débat avec les militants, un point juridique sur les dossiers en cours, etc.

 

> Le point sur l’actualité a donné lieu à une information sur l’impact de la loi Travail dans l’entreprise, notamment au niveau des négociations qui vont s’ouvrir.

 

> Le Délégué syndical central a ensuite évoqué les orientations stratégiques de l’entreprise pour 2017/2018.

 

> Reconduction des mandats, élection et désignation du conseil syndical et de la commission de contrôle, adoption d’une modification statutaire, et, en clôture, l’adoption à l’unanimité de la résolution finale.

 

> Les syndicats FO ont apporté leur soutien aux Bourses du travail menacées de démantèlement et de fermeture.

 

Les travaux se sont tout tranquillement clôturés par le pot de l’amitié, permettant de continuer les échanges.

 

Félicitations à Sofiane Zayani qui a été réélu secrétaire du syndicat.

 

C. Boulay, DSC FO CPF

Félicitations à Sofiane Zayani qui a été réélu secrétaire du syndicat.
Félicitations à Sofiane Zayani qui a été réélu secrétaire du syndicat.
Félicitations à Sofiane Zayani qui a été réélu secrétaire du syndicat.

Félicitations à Sofiane Zayani qui a été réélu secrétaire du syndicat.

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Histoire sociale InFO Dia - Social Coup de coeur
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:26
Pauvreté  : des calculs à géométrie variable en Europe

Pauvreté : des calculs à géométrie variable en Europe

Constat:  Au plus la richesse du pays augmente, au plus le taux de pauvreté progresse

Constat: Au plus la richesse du pays augmente, au plus le taux de pauvreté progresse

Allemagne : 12,5 millions de personnes sous le seuil de pauvreté, un record.


 
La pauvreté a progressé de 15 % en 2013 pour toucher 12,5 millions de personnes, un record, indique l'étude publiée par la fédération d’aide sociale Paritätischer Wohlfahrtsverband.


Vu de France, ce chiffre pourrait sembler paradoxal.

 

Et pourtant. Outre-Rhin 12,5 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté en 2013, un record depuis la réunification du pays en 1990, selon l'étude publiée hier par Paritätischer Wohlfahrtsverband (PW), une fédération qui regroupe quelque 10.000 associations actives dans le domaine de l’aide sociale et de la santé.

 

Cette année là, la pauvreté a bondi de 15 % à 15,5 % par rapport à 2012, année où les chiffres avaient déjà surpris.

 

« Depuis 2006, on observe clairement une dangereuse tendance d'augmentation à la pauvreté (...) La pauvreté en Allemagne n'a jamais été aussi élevée et la fragmentation régionale n'a jamais été aussi sévère qu'aujourd'hui », a déclaré au site Euractiv Allemagne Ulrich Schneider, le directeur général de Paritätischer Gesamtverband (PG).

 

Une pierre dans le jardin du gouvernement qui assure que l'écart entre riches et pauvres diminue. Une affirmation « tout simplement fausse » pour le responsable de PG;


Comme en France, les mères célibataires sont particulièrement exposées, plus de 40 % d'entre elles basculent dans la pauvreté, indique le rapport.

 

 

Si la pauvreté augmente à l'échelle nationale, le fossé qui existe entre régions prospères et régions en déshérence s'est également aggravé depuis 2006.

 

La situation s'est détériorée dans 13 des 16 Länder : les villes-Etats de Brême et de Berlin ainsi que le Land de Mecklembourg-Poméranie antérieure, dans le nord du pays, sont les plus exposés à la pauvreté; à l'inverse, la Bavière (sud) et le Bade-Wurtemberg (sud-ouest) sont les moins touchés.

 

Hambourg (nord) et plusieurs secteurs de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest) ont connu une forte poussée de la pauvreté, dont le taux est resté stable, voire a légèrement reculé, en Saxe-Anhalt (centre), Brandebourg et en Saxe (est).

 

"La pauvreté est un problème bien de chez nous", a poursuivi Ulrich Schneider pour qui l'Allemagne "a clairement un problème croissant de distribution de la richesse" .

Et, alors que l'industrie allemande ne cesse de battre des records à l'exportation, cela risque de perdurer. Selon PW, le nouveau salaire minimum entré en vigueur début 2015 (8,50 € brut de l'heure), ne permet en effet pas de changer la donne.

 

Des seuils qui varient d'une pays à l'autre

 


Mais comment mesure-t-on cette pauvreté ?

 

En Allemagne, les personnes vivant seules avec un revenu inférieur à 892 euros par mois sont classées dans la catégorie des "pauvres".

Une famille avec deux enfants intègre cette catégorie si elle vit avec moins de 1.872 euros par mois. Des chiffres qui peuvent surprendre.

 

Mai, en Europe le calcul du seuil de pauvreté varie d'un pays à l'autre;

 

 Selon l'Observatoire des inégalités, cet écart allait de 1.286 euros par mois en Norvège à 180 euros en Roumanie, en passant par 500 euros en Grèce, soit près de deux fois moins qu'en France (935 euros par mois).

 

Pauvreté  : des calculs à géométrie variable en Europe

 

 

On n’utilise pas un seuil de pauvreté identique pour mesurer la pauvreté en Europe, mais un seuil par pays, calculé en proportion du revenu médian -le plus souvent 60 %. Les seuils varient donc en fonction du niveau de vie de chaque pays et sont calculés en parité du pouvoir d’achat.

 

Le Royaume-Uni par exemple enregistre 16,2 % de pauvres au seuil à 60 % du revenu médian et le seuil de pauvreté est de 882 euros par mois et par personne contre 180 euros en Roumanie qui compte, à ce seuil, 22,6 % de pauvres.

 


En 2011, selon les calculs d'Eurostat, le seuil de pauvreté à 60 % du revenu médian le plus élevé était observé en Norvège (1.286 euros par mois et pour une personne seule), devant l’Autriche (1.025 euros).

 

La France, qui figure parmi les seuils les plus élevés avec 935 euros par mois comptait 14,4 % de pauvres en 2011, le seuil le plus faible étant celui de la Roumanie (180 euros).

 

Les pays du sud de l’Europe se situent parmi les pays où ce seuil est le plus bas : 497 euros en Grèce, 478 euros au Portugal. L’Espagne et l’Italie sont un peu au-dessus avec respectivement 616 et 780 euros.

 


Pour la grande pauvreté (seuil à 40 % du revenu médian), le seuil vaut 120 euros en Roumanie, 193 euros en Bulgarie et 246 euros en Hongrie.

A l’opposé, il est le plus élevé en Norvège (857 euros), en Autriche (683 euros) et en Suède (656 euros).

 

La France, avec 623 euros, se situe devant le Royaume-Uni (588 euros) et juste derrière l’Allemagne qui affiche un seuil de 633 euros.

 


Par Jean-michel Gradt, in Les Echos.fr

 

 

Constat:  "Au plus la richesse du pays augmente, au plus le taux de pauvreté progresse" - BM

Dans le graphique ci-dessus la courbe rouge indique la progression du nombre de pauvres dans la population. Les piles grises, la richesse du pays en milliards d'euros.

Dans le graphique ci-dessus la courbe rouge indique la progression du nombre de pauvres dans la population. Les piles grises, la richesse du pays en milliards d'euros.

Allemagne : 12,5 millions de personnes sous le seuil de pauvreté, un record.
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - Social
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 18:16
Adoption définitive de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales

Adoption définitive de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales


On avance !, s’est félicitée la confédération FO après l’adoption de la loi obligeant les multinationales françaises à surveiller que leurs sous-traitants respectent les droits des travailleurs et environnementaux.

 

Mais pour FO, le débat et la négociation doivent continuer, en France et au-delà, dans le cadre des normes de l’OIT.

 

La loi s’applique aux groupes français de plus de 5 000 et de plus de 10 000 salariés.

 

Ils devront élaborer un plan de vigilance pour identifier et prévenir les risques humains et sanitaires liés à leurs activités, tout au long de la chaîne d’approvisionnement. 

 

 Sourcing :    FO Hebdo / EVELYNE SALAMERO

Adoption définitive de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - revue de presse InFO Dia - Social
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 18:02
Les effets de l’activité réduite sur le taux d’emploi à 6 ou 12 mois sont nuls.

Les effets de l’activité réduite sur le taux d’emploi à 6 ou 12 mois sont nuls.

Chômage : augmentation toutes catégories confondues, et explosion des « trappes de précarité »

 

 

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en janvier 2017 viennent de paraître.

Au total, pour toute la France – DOM incluses – et toutes catégories confondues, on recense ce mois 6,5784 millions de personnes inscrites à Pôle emploi.

Sur un mois, le nombre de demandeurs d’emplois a donc sensiblement augmenté.

Le nombre de demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A (tenues de rechercher un emploi et sans activité) a légèrement augmenté sur un mois (+800 personnes) en s’établissant à 3 467 900.

 

Ce sont encore et toujours les plus de 50 ans (+2,8% sur l’année) qui sont le plus impactés par cette augmentation.

 

Par ailleurs, le nombre d’inscrits en activité partielle longue (catégorie C : +78 heures travaillées dans le mois) augmente +5,1% sur un mois, +6,8% sur l’année.

Ceci confirme une précarisation durable dans l’emploi (+6,2% sur l’année pour les catégories B et C). La légère baisse des demandeurs d’emploi en catégorie B est en réalité largement rattrapée par l’augmentation des demandeurs d’emploi en catégorie C (respectivement, sur trois mois, -9 100 personnes contre +43 200 personnes inscrites).

 

Là encore, les plus de 50 ans sont les plus touchés avec une hausse de 1,2 % d’inscrits sur le mois et de 11,7% sur l’année.

 

Cette tendance est symptomatique d’une explosion des contrats très courts (de moins d’un mois), passés de 1,6 million à plus de 4 millions depuis le début des années 2000.

 

Dans le même temps, des études du CEE (Centre d’études de l’emploi) ont établi que sur les 2 millions de salariés en activité réduite, seuls 8% accèdent à un CDI ! Pour 30% d’entre eux, c’est le retour à une absence complète d’activité professionnelle.

 

Les effets de l’activité réduite sur le taux d’emploi à 6 ou 12 mois sont nuls.

 

Alors que les négociations sur l’assurance chômage ont repris et dans un contexte de forte augmentation de l’activité partielle, des contrats courts et d’une précarisation croissante pour tous les salariés, il y a nécessité de protéger ces populations, notamment des seniors, FO rappelle ses revendications :

 


  • Mise en place d’un système de bonus/malus sur les contrats courts ;


  • Préservation des droits des demandeurs d’emploi seniors ;

  • Maintien du calcul du salaire journalier de référence pour le calcul de l’allocation de retour à l’emploi, notamment pour les salariés précaires.

 

MICHEL BEAUGAS, Cgt FO secteur confédéral, emploi, chômage

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en janvier 2017 viennent de paraître.
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - Social Actu sociale
commenter cet article
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 13:47
Les entreprises mondiales les plus florissantes génèrent plus de richesse que certains États d’Europe, aidées par des politiques fiscales qui leur sont favorables.

Les entreprises mondiales les plus florissantes génèrent plus de richesse que certains États d’Europe, aidées par des politiques fiscales qui leur sont favorables.

500 entreprises emploient 67 millions de salariés

500 entreprises emploient 67 millions de salariés

Le pouvoir d’influence grandissant des multinationales

 


Les entreprises mondiales les plus florissantes génèrent plus de richesse que certains États d’Europe, aidées par des politiques fiscales qui leur sont favorables.

 

 

Le Chicago Council on Global Affairs, un club de réflexion américain, a publié fin 2016 un classement des cent économies mondiales générant le plus de revenus.

Le think tank a comparé des données telles que les chiffres d’affaires des plus grandes multinationales avec le PIB des grandes métropoles et des pays. Un exercice un peu risqué car il mêle des entités et des données assez différentes.

 

Mais ce classement permet de témoigner de l’influence grandissante de villes et de multinationales dans le concert des nations.

 

Que ressort-il de cette étude ? Qu’avec 452,6 milliards de dollars en 2014, le chiffre d’affaires de Walmart, le géant américain de la grande distribution, dépasse le PIB de la Suisse, mais également celui de la Suède ou de l’Autriche.

 

Hormis le groupe Volkswagen, situé à la centième place, les autres entreprises présentes dans le classement du think tank sont toutes des géants du pétrole (Shell, Sinopec, ExxonMobil, BP et PetroChina).

 

 

En septembre 2016, l’ONG britannique Global Justice Now avait publié une étude qui concluait que les dix principales entreprises mondiales étaient plus fortunées que l’addition de la richesse des 180 pays les moins riches de la planète.

 

Walmart, première entreprise mondiale, pèse financièrement davantage que l’Espagne, l’Australie ou les Pays-Bas.

 

 

500 entreprises emploient 67 millions de salariés

 

 

Selon le magazine Fortune, les cinq cents plus grandes entreprises mondiales ont généré en 2015 des recettes de 27 600 milliards de dollars et des bénéfices de 1 500 milliards de dollars. Ensemble, ces cinq cents entreprises emploient 67 millions de personnes dans le monde et sont présentes dans trente-trois pays.

 

À la première marche du podium de Fortune, l’incontournable Walmart, avec 482,13 milliards de dollars.

Sur la deuxième marche : State Grid, le producteur et fournisseur d’électricité chinois, qui totalise 329,6 milliards de dollars.

 

Puis viennent des entreprises pétrolières : China National Petroleum (299,27 milliards), Sinopec Group (294,34 milliards) et la Royal Dutch Shell (272,15 milliards).

 

L’entreprise française la mieux placée, Total, à la 24e place, affiche un chiffre d’affaires de 143,42 milliards de dollars, suivie d’Axa, qui figure à la 33e place avec un chiffre d’affaires de 129,25 milliards de dollars.

 

 

Des classements qui confirment la force de frappe de ces entreprises et renseignent sur leur capacité d’influence auprès des acteurs politiques nationaux et internationaux pour obtenir des réglementations adaptées à leurs intérêts.

 

En 2010, le Forum économique mondial de Davos avait évoqué le fait que les sociétés multinationales devraient avoir un rôle formel de négociation dans la coopération internationale.

 

Zoom : Des villes plus riches que des États 

 


Le think tank de Chicago s’est également penché sur le poids grandissant des villes dans l’économie mondiale.

 

Le PIB de New York (1 334 milliards de dollars) ou de Tokyo (1 500 milliards) se situe au même niveau que celui de l’Espagne ou de la Turquie.

 

La richesse produite par la région parisienne est plus importante que l’économie nationale des Philippines ou de l’Afrique du Sud.

 

Le PIB de la région parisienne représente 27,6 % de la richesse générée en France.

La métropole de Séoul-Incheon pèse 47,4 % du PIB de la Corée du Sud. Et 36 % du PIB néerlandais est produit par le duo de villes Amsterdam et Rotterdam.

 

Sourcing:   FO Hebdo /  NADIA DJABALI

La richesse produite par la région parisienne est plus importante que l’économie nationale des Philippines ou de l’Afrique du Sud.

La richesse produite par la région parisienne est plus importante que l’économie nationale des Philippines ou de l’Afrique du Sud.

À la première marche du podium de Fortune, l’incontournable Walmart, avec 482,13 milliards de dollars.
À la première marche du podium de Fortune, l’incontournable Walmart, avec 482,13 milliards de dollars.

À la première marche du podium de Fortune, l’incontournable Walmart, avec 482,13 milliards de dollars.

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans InFO Dia - revue de presse InFO Dia - Social Actu sociale SOCIETE
commenter cet article
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 17:07
SANS AUCUNE PUDEUR !  Communiqué FO 93
Le monde devient de plus en plus incertain.

Le monde devient de plus en plus incertain.

Cette politique a un nom "austérité" que nous combattons depuis le début et que nous continuons à faire.

Cette politique a un nom "austérité" que nous combattons depuis le début et que nous continuons à faire.

LE BILLET

 

SANS AUCUNE PUDEUR !

 


La campagne électorale pour les élections présidentielles a commencé sur les chapeaux de roues et les promesses des candidats ressemblent à une liste des courses à faire dans le rayon fruits et légumes.

 

Soit, nous nous trouvons devant des candidats aspirants au pouvoir suprême qui, sans vergogne, raseront gratis demain et ils pensent que l’on a oublié leurs différents passages aux responsabilités, soit nous faisons face aux dirigeants actuels qui considèrent que pour se maintenir dans les palais de la République, il faut commencer à montrer qu’ils sont sensibles aux préoccupations des gens laissant entendre qu’il vont revenir sur les contre réformes menées ces dernières années prenant ainsi les salariés pour des gens amnésiques !

 

 

Le monde devient de plus en plus incertain.

 

Le nationalisme et le repli identitaire gagnent du terrain. Tous ceux qui aspirent à gouverner s’inscrivent totalement dans l’application des directives européennes qui amènent à la destruction systématique de notre modèle social.

 

 

Ainsi, dans notre département, le secteur industriel continue sa descente inexorable et nous voyons petit à petit le maillage territorial des services publics, facteur de cohésion sociale et d’égalité de traitement des citoyens, se réduire comme peau de chagrin sans parler des manques d’effectifs et de moyens.

 

Tous nos syndicats le disent et l’écrivent : Fermetures de services d’accueil à la sécurité sociale, à la poste, aux impôts, hôpitaux et dans les collectivités locales.


Cette politique a un nom "austérité" que nous combattons depuis le début et que nous continuons à faire.

 

C’est la raison pour laquelle, nous serons dans la rue le 7 mars prochain avec les syndicats de l’action sociale, des services publics et de santé ainsi que de la sécurité sociale pour exiger des effectifs et des moyens car c’est notre mandat !

 

R. Painchan,

Secrétaire Général UD FO 93

R. Painchan,  Secrétaire Général UD FO 93

R. Painchan, Secrétaire Général UD FO 93

SANS AUCUNE PUDEUR !  Communiqué FO 93
SANS AUCUNE PUDEUR !  Communiqué FO 93
SANS AUCUNE PUDEUR !  Communiqué FO 93
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE Histoire sociale InFO Dia - Social
commenter cet article
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 16:15
Métiers les plus touchés selon le COE : les métiers manuels peu qualifiés.

Métiers les plus touchés selon le COE : les métiers manuels peu qualifiés.

Leur nombre a augmenté de 33 % en quinze ans, passant de 6,9 millions en 1998 à 9,1 millions en 2013.

Leur nombre a augmenté de 33 % en quinze ans, passant de 6,9 millions en 1998 à 9,1 millions en 2013.

Robots tueurs : 1,49 million d’emplois victimes

 

 

1,49 million d’emplois sont considérés comme « très exposés » aux mutations technologiques en France, et donc susceptibles d’être détruits, d’après un rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi (COE), intitulé « Automatisation, numérisation et emploi » publié en plusieurs parties le 12 janvier et le 1er février derniers.

 

Ils sont 3,4 millions, soit 15 % des salariés, à occuper des emplois potentiellement « automatisables », selon la note d’analyse « L’effet de l’automatisation sur l’emploi : ce qu’on sait et ce qu’on ignore » de France Stratégie publiée en juillet 2016.

 

Ce « laboratoire de réflexion », lointain héritier du Commissariat général du Plan, avait atténué son tableau en soulignant qu’en 2013 on comptait 200 000 emplois automatisables de moins qu’en 1998 et que de plus en plus d’emplois apparaissent peu automatisables en France.

 

Leur nombre a augmenté de 33 % en quinze ans, passant de 6,9 millions en 1998 à 9,1 millions en 2013.

 

Les jardiniers pas épargnés

 

Métiers les plus touchés selon le COE : les métiers manuels peu qualifiés.

 

En première ligne : les agents d’entretien avec l’indice d’automatisation le plus fort, à 21%, soit 320.215 personnes.

 

Viennent ensuite les ouvriers qualifiés des industries de process (95 545) et des ouvriers non qualifiés de la manutention (85 965), mais aussi, dans une moindre mesure, les cuisiniers, les maraîchers, les jardiniers et les viticulteurs.

 

Si le COE affiche un chiffre moins inquiétant, il n’en précise pas moins que la moitié des emplois existants est susceptible d’évoluer, dans leur contenu, de façon significative à très importante.

 

Sourcing:   FO Hebdo / MICHEL POURCELOT

Si le COE affiche un chiffre moins inquiétant, il n’en précise pas moins que la moitié des emplois existants est susceptible d’évoluer, dans leur contenu, de façon significative à très importante.
Si le COE affiche un chiffre moins inquiétant, il n’en précise pas moins que la moitié des emplois existants est susceptible d’évoluer, dans leur contenu, de façon significative à très importante.

Si le COE affiche un chiffre moins inquiétant, il n’en précise pas moins que la moitié des emplois existants est susceptible d’évoluer, dans leur contenu, de façon significative à très importante.

Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans SOCIETE InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 22:56
Breakthrough in Bangladesh as unionists and garment workers are freed following international pressure
Breakthrough in Bangladesh as unionists and garment workers are freed following international pressure


     Breakthrough in Bangladesh as unionists and garment workers are freed following international pressure

 


The 35 Bangladeshi unionists and garment workers arrested since December last year have been released.

This follows an international campaign against the Bangladesh government’s crackdown on the labour movement, led by UNI Global Union and IndustriALL Global Union.  

 

A tripartite agreement was reached on 23 February between IndustriALL Bangladesh Council (IBC), the Ministry of Labour and the Bangladesh Garment Manufacturers and Exporters Association, providing the release of the arrested trade unionists and garment workers.

 

According to the agreement cases against them will be disposed of.

 

IndustriALL Global Union General Secretary Valter Sanches welcomed the decision to release the jailed activists saying, "We have seen an incredible show of global solidarity and this is an important victory for garment workers in Bangladesh, sending a strong message to the country's industry to enter into a constructive dialogue with the trade unions".

 

 

“The issue that sparked the crackdown on unions at the end of last year still remains. We will continue to support the fight for an improved minimum wage and will closely monitor the situation until all charges are dropped.” 

 

UNI Global Union General secretary Philip Jennings said, “Around the world, we have seen an effective global solidarity with protests in dozens of major cities across the globe. From Kathmandu to New York, people stood up to demand that Bangladesh respects human and trade union rights.

 

“We welcome the release of the imprisoned unionists and hope we can begin to turn the page on Bangladesh’s aggressive crackdown on labour.

However, we must remain on guard – the message to Bangladesh is to respect labour rights.”

 

The agreement sets a precedent as it recognizes the IBC as a formal counterpart in negotiations.

 

“As a legitimate representative of the Bangladesh garment workers we have a platform. We will continue to fight for our members,” said Amirul Haque Amin, President of IndustriALL Bangladesh Council and the National Garment Workers Federation.

 

Background

 

Union leaders and garment workers were arrested and union offices shut down in Dhaka's garment district, following protests for a higher minimum wage in December 2016.

 

The Bangladeshi government and garment factory owners used the wage strike as a pretext to crack down on the labour movement. 

 

 

UNI Global Union and IndustriALL launched the campaign #EveryDayCounts, which received massive support from affiliates and other actors in the labour movement.

 

Hundreds of photos from all over the world have been posted on social media, and unions in more than 20 countries have sent letters to the Bangladeshi Prime Minister Sheikh Hasina, calling for the release of the detained garment trade union leaders and worker activists, and that all charges are dropped.

 

On 15 and 16 February, there were protests and visits to Bangladeshi embassies in over 16 cities, including Berlin, Geneva, London, Brussels, The Hague, Washington D.C., New York, Ottawa, Kathmandu, and Seoul.

 

LabourStart's campaign to free the jailed activists amassed more than 10,000 signatures. 

 

Published by UNIGLOBAL

Breakthrough in Bangladesh as unionists and garment workers are freed following international pressure
Breakthrough in Bangladesh as unionists and garment workers are freed following international pressure
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Conflit social InFO Dia - Social Actu sociale
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 22:42
Les arrêts de travail se multiplient du fait de la fatigue accumulée pour pallier le manque de bras.

Les arrêts de travail se multiplient du fait de la fatigue accumulée pour pallier le manque de bras.

Carrefour Alma – Rennes : une grève réussie


 

Vendredi 17 février, les employés de l’hypermarché Carrefour Alma de Rennes se sont mis en grève à l’appel des syndicats CGT et FO du magasin.

 

Les travailleurs voulaient protester contre la très faible augmentation des salaires prévue et dénoncer les conditions de travail qui se dégradent fortement depuis des années.

 

En effet la direction du groupe ne propose qu’une augmentation de 0,5 %, soit 6 euros pour un salaire de 1 200 euros net : une goutte d’eau face aux dépenses du quotidien !

 

Quant aux effectifs du magasin, les départs à la retraite et les démissions ne sont plus systématiquement remplacés, ou seulement par des contrats à temps partiel ou en intérim.

 

Les arrêts de travail se multiplient du fait de la fatigue accumulée pour pallier le manque de bras.

 

Face à cette situation, les travailleurs du magasin ont voulu montrer leur colère. À partir de 7 heures du matin, ils se sont rassemblés à une cinquantaine devant la surface de vente. Une assemblée générale a eu lieu, où chacun a pu exprimer son mécontentement et mettre en avant les revendications jugées nécessaires : des embauches pour faire face à la charge de travail et un salaire décent.

 

 

Les grévistes étaient conscients qu’il faudra sûrement remettre ça pour que la direction revoie sa copie.

Toutefois, encouragés par le recul de Carrefour sur son projet de travail du dimanche, suite à une mobilisation le mois dernier, ils savent que c’est possible, ensemble, de la faire céder.

Sourcing: LO

Carrefour Alma – Rennes : une grève réussie
Repost 0
@ FO CPF system (BM) @ FO CPF system publication - dans Conflit social InFO Dia - Social InFO Dia - revue de presse
commenter cet article